Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Une intervention toutes les sept minutes pour les pompiers de l'Hérault

mardi 12 mars 2019 à 14:11 Par Salah Hamdaoui, France Bleu Hérault

Les pompiers de l'Hérault ont dressé le bilan de l'activité du Sdis 34 en 2018. Le nombre total de sorties s'élève à 75.500, soit 207 par jour en moyenne. Dans les mois qui viennent de nouvelles casernes sont prévues, notamment à Montpellier, Béziers et Palavas-les-Flots

Les pompiers de l'Hérault sont près de 4.500 professionnels et volontaires
Les pompiers de l'Hérault sont près de 4.500 professionnels et volontaires © Maxppp -

Hérault, France

Les pompiers de l'Hérault ont dressé ce mardi le bilan de l'année passée : 75.500 sortie soit, en moyenne, une intervention toutes les sept minutes en moyenne. Dans les trois-quarts des cas, ils sont appelés pour des secours à personnes quand les incendies représentent 11% des opérations et les accidents de la circulation 7,5 %.

4.500 pompiers pour 1,2 millions d'habitants

Le Service d'incendie et de secours héraultais (Sdis 34) compte près de 4.500 pompiers. Plus de 800 professionnels et près de 3.600 volontaires, repartis dans 71 centres d'incendie pour une département qui compte plus 1,2 millions d'habitants. En 2018, ils ont déposé 31 plaintes pour agressions ou menaces.

Une nouvelle caserne à Béziers...

Dans les prochains mois, le nombre de caserne va augmenter. Un des projets les plus importants verra le jour à Béziers, à priori au nord est de la ville. "Un terrain est trouvé mais des procédures d'expropriations sont en cours donc on espère que ça va aboutir rapidement. Nous, nous sommes prêts, nous avons provisionné au niveau budgétaire donc on attend la mise à disposition du terrain par la collectivité et nous lancerons l'opération", indique Kleber Mesquida, le président du Conseil départemental.

... et une à Montpellier

Autre projet de taille : une troisième caserne à Montpellier, mais il est très délicat de trouver un bon emplacement en ville, précise Eric Florès, le patron du Sdis 34 : "Sur les périodes de 8-9h quand les gens vont travailler, on a la même problématique à 17h où tout est saturé. Il faut que la caserne ait des pénétrantes rapides sur le cœur de ville, mais il faut également anticiper toutes les évolutions d'urbanisme de la métropole". On parle du quartier des Près d'Arènes pour couvrir le sud de Montpellier. 

En attendant, la caserne de Palavas, qui n'ouvre que l'été, va être agrandie en hauteur pour pouvoir être opérationnelle toute l'année, théoriquement dès 2020. Le permis de construire refusé une première fois par les services de l’État pour cause de zone inondable est désormais réglé.

De nouvelles casernes sont également prévues à Nissan et à Castries.