Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une jauge à 5000 et un corso annulé, mais des Journées de la Fourme qui se tiendront bien à Montbrison

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les journées de la fourme de Montbrison vont bien se tenir les 3 et 4 octobre prochains. Une fête qui va malgré tout s'adapter au contexte sanitaire : pas de corso cette année, pas plus de 5000 personnes à la fois dans le périmètre des animations et le port du masque sera obligatoire.

Les journées de la fourme de Montbrison (archives)
Les journées de la fourme de Montbrison (archives) © Radio France - Yves Renaud

Les journées de la fourme de Montbrison vont se tenir dans un contexte particulier cette année les 3 et 4 octobre prochain. Avec l'épidémie de coronavirus, le corso est annulé tout comme les soirées initialement prévues salle Guy-Poirieux. Pas plus de 5000 personnes pourront être présentes en simultané dans le périmètre des animations. Pour cela, des comptages seront faits, toute la journée, aux principales entrées et sorties, par une société privée, équipée d'une application spécifique. 

Par ailleurs, le port du masque sera obligatoire, du gel hydro-alcoolique sera à disposition, des sens de circulation seront mis en place et il sera interdit de manger ou de boire debout. Il faudra absolument s'asseoir pour enlever son masque et déguster une tartine de fourme chaude accompagnée d'un verre de Côte du Forez. 

"Vous savez, il aurait été tellement plus facile de tout annuler, lance le maire de Montbrison Christophe Bazile. Et bien non. On veut maintenir ces activités parce que c'est essentiel pour notre filière fourme, parce que demain on risque de faire casser la figure à des activités économiques. De la même façon qu'on a voulu conserver le plus beau marché de France, et bien on essaye de maintenir ces festivités pour la fourme". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess