Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une loi pour punir plus sévèrement les rodéos urbains

jeudi 7 juin 2018 à 18:31 Par Fabien Le Dû, France Bleu Provence

Des milliers de rodéos urbains ont été répertoriés en 2017. Des conducteurs intrépides au volant de leur voiture ou au guidon de leur deux-roues. Ces rodéos, qui ne respectent aucune règle du code de la route, sont dangereux. Le gouvernement veut une loi pour punir sévèrement les auteurs.

Des rodéos dangeureux pour les conducteurs et les passants
Des rodéos dangeureux pour les conducteurs et les passants © Maxppp - Cottereau Fabien

Marseille, France

Des roues arrières, des courses, des dérapages, les auteurs de rodéos urbains prennent tous les risques.

Un phénomène qui prend de l'ampleur

Un phénomène qui n'est plus limité à certains quartiers sensibles et qui gagne les zone péri-urbaine. En 2017, 9.000 rodéos de ce genre ont été répertoriés.

Un danger pour tout le monde

Les auteurs prennent des risques pour eux mêmes, mais mettent aussi la vie des riverains, des passants, en danger. Aujourd'hui, la police ne peut intervenir qu'au nom de la mise en danger de la vie d'autrui ou d'un simple délit routier.

Bientôt un vrai délit ? 

Les députés veulent une loi plus sévère : un an de prison, 15.000 euros d'amende et confiscation des véhicules. Des peines qui peuvent monter, en cas de circonstances aggravantes, à 75.000 euros d'amende et cinq ans de prison.