Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une maison pour les parents d'enfants hospitalisés va ouvrir ses portes à Reims en 2020

Une maison pour accueillir, à moindre coût, les parents des enfants hospitalisés au CHU de Reims va ouvrir à l'automne 2020. Le projet, imaginé en 2000, s'est concrétisé cet été avec le démarrage du chantier à 250 mètres de l'hôpital américain.

La première pierre a été posée ce mercredi matin
La première pierre a été posée ce mercredi matin © Radio France - Stéphane Maggiolini

Reims, France

La première pierre de la future maison des parents a été posée ce mercredi au CHU de Reims (Marne). Situé à 250 mètres de l'hôpital pour enfants, il permettra aux parents, dont les enfants sont hospitalisés, de se loger à moindre coût moyennant 20 euros par jour. Un bâtiment de 400m² comprenant douze chambres et tout l'équipement nécessaire répartis sur deux étages, doit voir le jour en lieu et place d'un ancien laboratoire désaffecté. 

"Une colocation géante"

Les parents mais aussi les enfants, qu'importe leur pathologie, seront reçus dans cette maison aux allures de "colocation géante", confirme le président de l'association Roseau, Michel Rousseaux "à l'étage il y aura des chambres pouvant accueillir jusqu'à quatre personnes. Au rez-de-chaussée, ce sera un espace convivial avec une cuisine commune, un espace de jeux pour enfants, une télévision (...) Parents et enfants auront tout le confort nécessaire pour mieux vivre ces difficiles moments d'hospitalisation", ajoute-t-il.

Bénéfique aux parents et aux enfants

La demande, des parents, d'avoir un lieu d'hébergement près de leur(s) enfant(s) hospitalisé(s) "est forte depuis des années", assure Dominique De Wilde, directrice du CHU de Reims. Cette maison sera donc bénéfique aux parents qui n'auront plus à faire des allers-retours quotidiens entre l'hôpital et leur domicile, souvent éloigné. Cette proximité sera aussi positive pour les enfants, eux-mêmes. "On s'en est aperçu notamment en néo-natale car cela diminuait le temps de séjour. Des études scientifiques ont prouvé que la présence des parents, à proximité de l'enfant, diminuait le taux de mortalité", explique le professeur Nathalie Bednarek, responsable du pôle Femmes-Parents-Enfants au CHU de Reims.

Le projet, pensé dès l'an 2000 par l'association Roseau qui soutient les parents d'enfants soignés pour une leucémie ou un cancer, coûte plus de deux millions d'euros. Il a mis près de vingt ans à se concrétiser car il a fallu trouver un terrain et des mécènes. Les premiers coups de pelleteuses ont démarré à la fin du mois d’août et l'ouverture de la maison des parents est prévue pour l'automne 2020

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu