Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Société

Une mamie de 83 ans privée de son jardin à Ornans par une meute de chiens

lundi 31 août 2015 à 12:14 Par Christophe Beck, France Bleu Besançon

C'est une affaire qui empoisonne la vie d'un petit immeuble du cœur de la cité Courbet à Ornans depuis trois ans. Une famille élève des chiens en nombre (entre quatre et huit malinois, selon les moments) qui squattent les parties communes et le jardin d’une propriétaire de 83 ans.

Ornans chiens
Ornans chiens © Radio France - Christophe Beck

En cette fin août 2015, Lucienne a les larmes aux yeux quand elle nous parle de son petit jardin blotti entre les immeubles de ce centre historique d’Ornans. « Ce jardin c’était un petit coin de paradis pour moi. Ma raison de vivre. J’y allais deux fois par jour, matin et soir. Les chiens m’ont tout arraché ».

Depuis trois ans, la dame de 83 ans ne peut plus accéder à son jardin, sans risquer se faire "dévorer" par les malinois en liberté, qu’une des familles de la co propriétaire fait divaguer dans les parties communes, jusqu’au jardin.

Le conflit est dans une impasse depuis maintenant trois ans. De nombreuses plaintes ont été déposées par les co-propriétaires pour les  nuisances. La mairie a obtenue une conciliation. Sans succès. Le sénateur maire d'Ornans, Jean François Longeot, déplore la mauvaise volonté de la famille propriétaire des chiens. Il n’hésite pas à parler d’élevage de chiens. Mais au final, constate l'impuissance de la force publique face à une famille qui refuse de respecter le droit.

Conflit chiens Ornans