Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une marche anti-raciste pour contrer l'épidémie de tags haineux dans le Bas-Rhin

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Une centaine de militants anti-racistes et des réfugiés politiques d'Afrique Subsaharienne ont battu la campagne bas-rhinoise ce samedi pour occuper le terrain et contrer les messages racistes et antisémites griffonnés sur des mairies ou des cimetières juifs de la région.

Les randonneurs à Schwenheim
Les randonneurs à Schwenheim © Radio France - Olivier Vogel

Thal-Marmoutier, France

"Ne pas baisser la tête et occuper le terrain". C'était le mot d'ordre de cette marche au départ de Thal-Marmoutier à l'appel du collectif Justice et Libertés, d'Attac Vosges du Nord et du mouvement Comprendre et S'engager. La commune, où est implanté un centre d'accueil pour réfugiés politiques, principalement d'Afrique Subsaharienne, a été elle même visée par des tags racistes. Plusieurs réfugiés centre-africains, comme Abacar, sont venus grossir le cortège de randonneurs, "on est tous unis, on est tous ensemble, il faut que tout le monde se mobilise", dit-il. Et plusieurs participants rappellent que les alsaciens eux mêmes ont été des réfugiés après l'évacuation de 1939.

Une jeune résidente du centre d'accueil de réfugiés de Thal-Marmoutier dans le cimetière juif de Schwenheim - Radio France
Une jeune résidente du centre d'accueil de réfugiés de Thal-Marmoutier dans le cimetière juif de Schwenheim © Radio France - Olivier Vogel

Dans le village de Schwenheim, après quelques kilomètres de marche, le maire Gaby Oelschlaeger, a guidé le cortège jusqu'à l'ancienne synagogue puis jusqu'au vieux cimetière juif. Il a expliqué qu'il y a un siècle un quart de la population de son village était de confession juive, que les deux communautés coexistaient paisiblement, que les enfants jouaient ensemble sans se soucier de leur confession.

Faire passer le message dans les campagnes - Radio France
Faire passer le message dans les campagnes © Radio France - Olivier Vogel

Et après les multiples tags racistes, antisémites et néo-nazis de ces derniers mois dans le Bas-Rhin, les organisateurs de la marche veulent occuper le terrain. "On ne va pas se taire et se laisser défigurer par ces attaques", explique Jean-Marc Dupeux, le président du mouvement Comprendre et S'engager, né en 1995 en réaction à la progression de l'extrême-droite.

Dans le village de Schwenheim - Radio France
Dans le village de Schwenheim © Radio France - Olivier Vogel