Infos

Une marche de 300 km pour dire stop au nucléaire

Par Leila Mechaouri, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse vendredi 25 avril 2014 à 10:34

Centrale nucléaire du Tricastin
Centrale nucléaire du Tricastin © Archives MaxPPP

Un groupe d'anti-nucléaires part vendredi de Manosque pour un périple de 300 kilomètres dans la région. Leur but, sensibiliser les populations au risque nucléaire.

Le collectif anti-nucléaire de Vaucluse part ce vendredi de la gare de Manosque dans les Alpes-de-Haute-Provence pour un périple qui reliera les nombreuses installations nucléaires de la région, baptisé "Marche antinucléaire pour la Vie en vallée Rhône-Durance".

Les marcheurs feront escale sur quatres sites : Cadaraches dans les Bouches-du-Rhône, Marcoule dans le Gard, Cruas en Ardèche et enfin Tricastin. Des centrales mais aussi des sites de fabrication de matériaux radioactifs.

Une démarche pour alerter sur les risques que ceux qu'ils croiseront sur leur passage encourent dans la région la plus nucléarisée de France.

Le 1er mai, les opposants au nucléaire feront étape à Avignon.

Marche Anticucléaire SON

Partager sur :