Société

Une marche pour la culture à Bordeaux

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mercredi 12 mars 2014 à 16:15

le logo des manifestants pour défendre la culture
le logo des manifestants pour défendre la culture © Radio France

Une centaine de professionnels du spectacle a défilé à la mi-journée ce mercredi, entre la DRAC, la mairie de Bordeaux et le Conseil régional d'Aquitaine, pour l'emploi, la culture et la défense du statut des intermittents.

Comme à Paris, Toulouse, Lille ou Perpignan, les professionnels du spectacle ont marché à Bordeaux pour défendre le statut des intermittents et les budgets de la culture plus généralement . Avec la crise, selon eux, plus que jamais, la culture est devenue "une variable d'ajustement" . Aurélie Filippetti, était montée au créneau le mois dernier, estimant que son ministère (de la Culture) avait contribué "plus que les autres" à la réduction des dépenses publiques et avait donc "fait son effort" .

Les manifestants ont fait un 1er arrêt devant la mairie de Bordeaux - Radio France
Les manifestants ont fait un 1er arrêt devant la mairie de Bordeaux © Radio France
Dans le cortège, des comédiens, techniciens et représentants de petites et grosses structures, comme le Théâtrenational Bordeaux Aquitaine qui vit à 70 % de subventions et qui craint pour l'avenir.

Dans le cortège bordelais,

"Le TNBA, ce sont 50 permanents, mais aussi, 150 à 200 intermittents à l'année." "Ce n'est pas un mouvement corporatiste, la culture est universelle." — Ariane Braun administratrice au TNBA

également mobilisé,

"L'intermittence nous permet de vivre et de créer." — Dominique, comédien

D'autres mobilisations sont annoncées, le 20 mars en particulier , à Paris devant le siège du Medef, pour l'ultime séance de négociations sur le statut d'intermittents.