Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une Montpelliéraine lance une cagnotte en ligne pour aider un livreur de 75 ans

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Lisa a été touchée par le témoignage de Pierre, un retraité obligé de livrer des repas le soir à Montpellier pour subvenir à ses moyens. Une cagnotte en ligne a été lancée pour l'aider. Près de 6.000 euros ont été récoltés en quelques jours.

Lisa a lancé une cagnotte en ligne pour aider un livreur montpelliérain de 75 ans (Photo d'illustration).
Lisa a lancé une cagnotte en ligne pour aider un livreur montpelliérain de 75 ans (Photo d'illustration). © Radio France - Romain Berchet

C'est une belle histoire, une solidarité au coin de la rue pour un inconnu. Lisa a lancé vendredi 19 mars une cagnotte en ligne pour aider un livreur Deliveroo de 75 ans. Cette Montpelliéraine ne connaît pas ce retraité, mais elle a été touchée par son témoignage en octobre dernier dans Midi Libre. Âgée de 28 ans, Lisa s'est décidée il y a quelques semaines, après avoir vu Pierre en bas de chez elle. Ce fut le déclic pour organiser un élan de solidarité. Près de 6.000 euros ont déjà été récoltés cinq jours après le lancement de la cagnotte sur internet.

"Je ne connais même pas son nom." Pierre n'est le véritable prénom du septuagénaire mais Lisa a déjà obtenu quelques informations sur lui : "Je sais qu'il travaille de 18h à minuit dans l’Écusson, parfois jusqu'à Lattes. Il arrive à se faire 50 euros les soirs." Ce retraité aux faibles revenus est obligé d'enfourcher son vélo pour subvenir aux besoin de son couple. Il livre des repas tard pour compléter sa petite retraite et financer un fauteuil pour son épouse, en situation de handicap.

Touchée en plein cœur

Avec cette cagnotte, Lisa s'est lancée dans l'inconnu. "J'ai directement projeté sur mon grand-père parce que je suis très proche de mes grands-parents. De le voir travailler tard le soir à son âge, j'ai été marquée", explique la Montpelliéraine. Un sentiment de tristesse qui s'est mêlé à beaucoup de révolte : "Ce n'est pas audible, c'est impossible de le regarder, de ne pas réagir et agir." 

"J'ai eu le cœur serré de le voir."

Le succès de la cagnotte conforte Lisa dans son choix pour aider Pierre. Pourtant, elle a tout de même longuement hésité : "Je me disais 'mais qui je suis ?' Et puis j'ai vu ce boulanger à Besançon faire une grève de la faim pour obtenir des papiers pour son apprenti." Quelques clics plus tard, la page "Un fauteuil pour la femme de Pierre" était lancée.

Une bouteille à la mer ?

Pour terminer l'histoire de la plus belle des manières, il reste le plus important. "Le but ultime ce serait qu'il se manifeste", espère Lisa. Discret sur sa situation, Pierre arpente les rues montpelliéraines sans faire de bruit. De nombreuses personnes témoignent sur les réseaux sociaux avoir déjà croisé la route du livreur de 75 ans, près de la place de la Comédie notamment.

"J'aimerais lui dire qu'il n'est pas seul."

Lisa ne quitte plus du regard son téléphone dans l'attente d'un appel de Pierre. Le livreur a le numéro de son ange gardien puisqu'une participante à la cagnotte le lui a donné. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess