Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une nounou de Moselle distinguée pour son engagement auprès d'un enfant handicapé

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Une récompense nationale pour une assistante maternelle de Guinglange en Moselle. Parce qu'elle a accueilli à bras ouvert et fait progressé un enfant atteint d'une maladie génétique rare, Sandrine Menninger a reçu le trophée handicap du syndicat CFTC santé sociaux.

Emilie la maman (à gauche), Tom et Sandrine son assistante maternelle.
Emilie la maman (à gauche), Tom et Sandrine son assistante maternelle. © Radio France - François Pelleray

Guinglange, France

Une récompense pour couronner deux années d’engagement auprès d’un garçon âgé de 4 ans et demi atteint d’une maladie génétique orpheline, le syndrome Pacs 1 (Seules 10 personnes en France sont atteintes de ce syndrome). Sandrine Menninger a reçu le 23 novembre le trophée handicap des nounous, décerné par le syndicat CFTC santé sociaux. 

Sandrine Menninger exerce avec une autre nounou dans une maison d'assistantes maternelle à Guinglange, entre Faulquemont et Courcelles-Chaussy. Tom est accueilli depuis deux ans chez Sandrine, il va à l'école depuis la rentrée mais pas à plein temps. Dès leur rencontre, ce fut une évidence. "Tom m’a souri et il m’est tombé dans les bras" raconte Sandrine. "Au quotidien, je n'ai pas plus d'efforts à faire avec Tom qu'avec un autre enfant. Il fait tout comme les autres enfants". Les deux assistantes maternelles ont huit enfants à charge.

Pas question de lâcher Sandrine ! (Emilie, la maman de Tom)

Emilie, la maman de Tom, poursuit : "Tom n’avait pas été spontané comme ça avec les autres nounous candidates. Alors qu’il a tout de suite fait de gros câlins à Sandrine. Je me suis dit waouh, Sandrine est une perle. Et on ne veut plus la lâcher !"

Sandrine et Emilie racontent leur rencontre.

De gros progrès en deux ans

Cela n'a pas été facile pour Emilie Gautier de laisser son fils la journée. Mais il fallait bien le socialiser après avoir passé deux années en vase clos. Et les résultats chez Sandrine sont plus qu'encourageants : "Il a fait de gros progrès au niveau de l’alimentation, avant il ne mangeait que du mouliné, aujourd’hui il mange des morceaux. Il a fait des progrès en matière de propreté, au niveau moteur et du langage. Il y a deux ans, il ne prononçait aucun mot, aujourd’hui il en dit _une vingtaine_. Sachant que le langage est le gros problème de sa maladie. Des adultes ne parlent pas du tout".

Reportage

Seuls 10 cas de syndrome Pacs 1 sont recensés en France. - Radio France
Seuls 10 cas de syndrome Pacs 1 sont recensés en France. © Radio France - François Pelleray
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu