Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une nouvelle étude de l'Insee se projette sur le vieillissement de la population bretonne en 2040

L'Insee vient de sortir une nouvelle étude sur le vieillissement de la population bretonne en 2040. Les personnes âgées devraient être plus nombreuses, dans la région comme en France, du fait du baby-boom.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Vincent Isore/IP3 Press

"Les personnes âgées représenteraient près de 40% de l'ensemble des ménages bretons", révèle l'Insee dans une étude publiée ce mardi 29 juin en partenariat avec la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL). Cette part atteindrait même près de 50 % dans les territoires déjà vieillissants aujourd’hui, au centre et à l’ouest de la Bretagne.

En 2017, la part des ménages âgés dans la région s'élevait à 30%, alors que la part des personnes âgées était de 22%. Un chiffre qui s'explique par des ménages âgés qui sont souvent des couples et des personnes seules. 

Les territoires dynamiques démographiquement davantage touchés

Selon les projections démographiques de l'Insee, la Bretagne compterait en moyenne 16.200 personnes âgées supplémentaires chaque année d'ici 2040. Un phénomène lié au vieillissement des baby-boomers. Le nombre de personnes âgées d’au moins 80 ans augmenterait rapidement.

Part et nombre de ménages âgés dans la région
Part et nombre de ménages âgés dans la région - Insee

Ce vieillissement des ménages âgés toucherait davantage des territoires dynamiques démographiquement, aujourd’hui au sud et à l’est de la région. Dans les territoires déjà vieillissants comme le Trégor-Goëlo, la moitié des logements serait occupée par des ménages âgés en 2040.

Des conditions de logement différentes

Autre point de cette étude, les conditions de logement diffèrent entre les personnes âgées et les plus jeunes. Les personnes âgées ont par exemple des logement plus grands et plus anciens. 42% des ménages âgés habitent un logement construit avant 1971, contre 34% pour les ménages plus jeunes. À l’inverse, un peu moins de 20% des ménages âgés habitent un logement construit après 1990, c’est le double avec 40% pour les ménages plus jeunes.

La taille des logements selon le type de ménage en Bretagne.
La taille des logements selon le type de ménage en Bretagne. - Insee

Les ménages âgés sont davantage propriétaires (83%) que les plus jeunes (59%). La Bretagne étant la région avec le taux de propriétaires le plus élevé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess