Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 53 en orange

Une nouvelle opération de déminage à Wissant

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Six mois après le dernier déminage, Wissant va connaître une nouvelle opération de désamorçage de vestiges de la Seconde guerre mondiale, ce lundi. Évitez donc de vous rendre dans ce village, durant la matinée.

Les démineurs de la Marine vont détruire des vestiges de la Seconde guerre mondiale découverts sur la plage de Wissant (Image d'illustration)
Les démineurs de la Marine vont détruire des vestiges de la Seconde guerre mondiale découverts sur la plage de Wissant (Image d'illustration) © Radio France - Matthieu Darriet

Le village de Wissant, entre Calais et Boulogne-sur-mer, doit être bouclé entre 7h et 13h, ce lundi matin, pour laisser travailler les plongeurs-démineurs de la Marine nationale, qui arrivent de Cherbourg. 

Une centaine de personnes évacuées

Trois pieux Rommel -des systèmes de défense des plages minés par les Allemands- ont été découverts au début du mois de juin, sur la partie nord de la plage de Wissant. Mais il fallait trouver un créneau dans l’emploi du temps surchargé des démineurs et puis tenir compte des marées. 

Conséquence : le camping est évacué, avec mise à l’abri d’une centaine de personnes, dans une salle communale, avec masques et gel hydroalcoolique. Fermés également les accès à la plage de Wissant, y compris par la mer, ainsi que les plages voisines de Tardinghen et Escales.  

Déjà des vacanciers à Wissant

Le périmètre de sécurité s’étend sur un peu plus d’un kilomètre et demi, le confinement de plusieurs centaines de personnes, difficile à évaluer précisément, car il y a déjà des vacanciers dans des résidences secondaires ou des locations. Ils devront garder les volets fermés et les fenêtres ouvertes. La circulation routière, notamment celle des bus interurbain sera déviée. personnes.   

Wissant est habituée à ces opérations de déminage, qui ont lieu plusieurs fois par an.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess