Société

Une nuit "zéro accident" pour SAM dans les Bouches-du-Rhône

Par Léo Tescher, France Bleu Provence samedi 5 novembre 2016 à 4:00

Les accidents de la route restent la première cause de mortalité chez les jeunes (15-24 ans). Un accident de la route sur trois est d'ailleurs dû à l'alcool.
Les accidents de la route restent la première cause de mortalité chez les jeunes (15-24 ans). Un accident de la route sur trois est d'ailleurs dû à l'alcool. © Maxppp - David Ademas

On commence à le connaître : SAM c'est celui qui ne boit pas. Mais dans les Bouches-du-Rhône, une trentaine de jeunes meurent chaque année sur la route. Une fois sur trois, l'alcool est en cause. Une soirée de sensibilisation est organisée ce samedi par le département et la préfecture de police.

Dans les Bouches-du-Rhône chaque année, une trentaine de jeunes de 15 à 24 ans meurent chaque année. Et une fois sur trois, l'alcool est en cause dans ces accidents. Une opération sobriété baptisée La Nuit Zéro Accident est donc organisée deux fois par an par le Conseil Départemental et par la Préfecture de police. L'une d'elle a lieu ce samedi soir.

"Toutes les personnes qui sortiront dans nos discothèques partenaires devront désigner une personne qui ne boit pas d'alcool et qui sera chargée de ramener le groupe avec lequel il est venu. Nous aurons en plus des bénévoles qui animeront les soirées sur chacun de ces sites. En plus nous mobilisons 150 policiers et gendarmes sur 37 points de contrôle sur nos routes." - Laurent Nunez, préfet de police des Bouches-du-Rhône.

10 000 éthylotests distribués en une semaine

L'opération zéro accident connaîtra son point d'orgue ce samedi soir dans sept boîtes de nuit, toutes excentrées des centre-villes et réputées pour accueillir des clients qui viennent en voiture :

  • Le Richebois à Salon-de-Provence
  • Le Stax Club et la Station à Châteaurenard
  • Le Secret Club et la Joïa à Aix-en-Provence
  • Le Krystal à Moulès
  • Le Majestic au Rove

Cela fait une semaine que des opérations de sensibilisation ont lieu partout dans le département.

L'association Santé Avenir, partenaire des Nuits Zéro Accidents, a posé un stand sur le campus de la Timone à Marseille.