Société

Une odeur de rose, pour faire revenir les souvenirs

Par Julie Szmul, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu lundi 12 octobre 2015 à 6:00

L'atelier "mémoire des odeurs" animé par les Blouses roses.
L'atelier "mémoire des odeurs" animé par les Blouses roses. © Radio France - Julie Szmul

A l'occasion de la Semaine Bleue qui commence dans toute la France, l'association les Blouses roses est intervenue à l'EHPAD Korian Villa Thaïs, à Valence, pour proposer un atelier olfactif aux personnes âgées atteintes d'Alzheimer. L'occasion de faire ressurgir de beaux souvenirs.

La Semaine Bleue, c'est dans toute la France la semaine dédiée aux personnes âgées. Dans la Drôme, l'évènement s'étale sur tout le mois d'octobre. Plus de 200 animations en faveur des plus âgés, sur le thème "Un corps de senior, et alors ?". Des balades, des expositions, des ateliers d'initiation, des conférences... Et cela concerne du monde : dans le département, 25% de la population, soit 123 215 habitants ont plus de 60 ans.

Mémoire des odeurs 

A l'EHPAD Korian Villa Thaïs, à Valence, l'association les Blouses roses est venue animer un atelier sur les odeurs, auprès de résidents atteints de la maladie d’Alzheimer. L'objectif : faire ressurgir des souvenirs enfouis.

Reportage avec les résidents pendant l'atelier "mémoire des odeurs".

"Ce qui marche le mieux, c'est l'odeur de l'orange de Noël. On a aussi l'odeur du pain grillé, du café au lait, ou de la rose, qui évoquent beaucoup de souvenirs", Josie, présidente du comité des Blouses roses dans la Drôme

Témoignages de résidentes qui retrouvent des souvenirs avec l'odeur d'une rose.

La Semaine Bleue met à l'honneur les seniors, un peu partout en France. L'initiative est née en 1951, et s'appelait à l'époque "La journée des vieillards". Depuis, elle a bien changé : aujourd'hui elle permet notamment aux maisons de retraite, dont les résidents sont bien souvent isolés, de retrouver un peu de vie. Des ateliers culinaires, des rencontres intergénérationnelles, ou des initiations sportives : tout est bon pour bousculer un peu le quotidien de nos seniors. Et cela fonctionne : avec l'atelier "mémoire des odeurs" qui a eu lieu à l'EHPAD Korian Villa Thaïs de Valence, certains malades d'Alzheimer ont réussi à retrouver des sensations de leur vie d'avant.

L'EHPAD Korian Villa Thaïs, à Valence. - Radio France
L'EHPAD Korian Villa Thaïs, à Valence. © Radio France - Julie Szmul