Société

Une oeuvre de Mont-de-Marsan Sculptures endommagée

Par Wassila Guittoune, France Bleu Gascogne vendredi 21 octobre 2016 à 18:45

La statue sera restaurée d'ici mardi
La statue sera restaurée d'ici mardi © Radio France - Wassilla Guittoune

Le bras de la statue "De retour du Styx" située dans le jardin de la Villa Mirasol a été cassé de manière "involontaire" par un jeune adolescent en visite ce vendredi matin avec son groupe scolaire annonce la Mairie de Mont-de-Marsan. L'oeuvre devait être réparée mardi.

La création de Diadji Diop, intitulée "De retour du Styx" et présentée au jardin de la Villa Mirasol a été endommagée ce vendredi. Il s'agit d'un accident précise la mairie de Mont-de-Marsan : un adolescent, âgé de 11 ans, en visite avec son groupe scolaire et "enthousiasmé par l'oeuvre", a involontairement brisé le bras de la statue. Le bras a été transporté en réserve le temps de le restaurer, il devrait être remis en place dès mardi. Le reste de la statue sera tout de même exposé dans le jardin de la Villa Mirasol.

Une statue monumentale "très fragile"

La statue représente une femme peinte en rouge, tentant de s'extraire de la terre, de "retour de l'Enfer", explique Christophe Richard, conservateur du musée Despiau-Wlérick. La statue est "très fragile" car elle réalisée en polystyrène et en résine. Elle est monumentale : le bras endommagé mesure plus de quatre mètres de long. Ni la mairie, ni le conservateur ne sont en mesure de dire combien va coûter la réparation de l'oeuvre. Mais les assurances du groupe scolaire et de la mairie prendront en charge le montant des dégâts.

C'est un risque de laisser les statues à l’extérieur (...) mais cela vaut le coup

La mairie de Mont-de-Marsan rappelle que les œuvres doivent être "touchées avec les yeux" et déplore cet incident. Chantal Davidson, chargée des affaires culturelles à la mairie de Mont-de-Marsan, estime que "c'est un risque de laisser les statues à l’extérieur, de les détériorer, des les voler (...) mais cela vaut le coup quand même". En effet, l'élue rappelle que "l'idée de Mont-de-Marsan Sculptures est d'amener les sculptures au public, de démocratiser les musées, même s'il y a un risque".

Partager sur :