Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une opération congés-solidaires rapporte 17.000 euros pour offrir du bien-être aux soignants du CHRU de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Un beau geste de plusieurs centaines de salariés de l'Urssaf et de la Carsat en région Centre-Val de Loire. Ils ont offert des RTT, qui, une fois converties en argent, ont permis de réunir plus de 72.000 euros pour les soignants mobilisés pendant la pandémie. 17.000 euros reviennent au CHRU de Tours

L'argent offert au CHRU de Tours grâce aux dons de RTT des salariés de l'Urssaf et de la Carsat devrait notamment servir à financer une amélioration de l'internat et des séances de méditation
L'argent offert au CHRU de Tours grâce aux dons de RTT des salariés de l'Urssaf et de la Carsat devrait notamment servir à financer une amélioration de l'internat et des séances de méditation - ©Urssaf-Centre Val de Loire

Plusieurs centaines de salariés de ces deux organismes voulaient offrir des congés aux soignants de notre région qui avaient été en première ligne pendant la pandémie pour leur permettre de récupérer. Ça n'a pas été possible puisque la loi interdit pour l'instant d'offrir des congés à un salarié d'une autre entreprise que celle dans laquelle on travaille, mais les journées offertes ont été monétisées, autrement dit, converties en argent. Résultat : plus de 72.000 euros pour offrir du bien-être aux soignants des hôpitaux de Tours et Orléans, notamment

Plus de 330 personnes ont offert des congés

Ils sont 333 salariés de ces deux organismes à avoir fait ce beau geste consistant à donner quelques jours de RTT pour montrer leur solidarité. Véronique Serret, représentante du personnel de l'Urssaf, ne regrette vraiment pas de l'avoir fait : "Il fallait solder nos congés et on ne pouvait pas partir, donc on l'a fait, c'est tout... On ne s'est pas posé de questions métaphysiques. ça a été enlevé de la paye ce mois-ci et on n'a pas de regret".

Il a fallu inventer un système, avec les ressources humaines et la comptabilité, pour qu'un jour de congé devienne une somme d'argent. Ils se sont un peu arraché les cheveux reconnait Véronique Serret : "C'était une ligne budgétaire différente. C'était des congés payés transformés en argent soumis à impôts et cotisations, je tiens à le dire, on n'a pas défiscalisé nos dons".

Chaque salarié pouvait choisir à quel établissement et donc quels soignants devait aller son don et chacun voudra savoir à quoi il sera employé. Il faudra que ce soit pour le bien-être des soignants. Edwige Rivoire directrice de l'Ugecam, qui gère un Ehpad en Centre-Val de Loire et des établissements pour les personnes handicapées, a reçu 40.000 euros et a déjà une idée : "on va essayer de mettre en place de petites prestations bien-être symboliques, soit en permettant aux salariés d'aller à l'extérieur se faire faire un massage ou rencontrer un sophrologue. Des choses qui permettent de souffler après cette période".

17.000 euros pour le fonds de dotation du CHRU de Tours.

Le fonds de dotation du CHRU de Tours a reçu près de 17.000 euros. Elodie Gaspard, la responsable de ce fonds, envisage déjà plusieurs moyens d'améliorer le quotidien des soignants. Parmi les pistes évoquées, il y a notamment l'amélioration de l'internat ou l'organisation de séance de méditation pour les soignants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess