Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : plus de 180.000 manifestants dans une trentaine de villes
Société

Une paysagiste propose des tombes végétales en Pays de la Loire

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu Maine

Des tombes recouvertes d'un petit jardin sans pierre tombale : ça s'appelle des tombes végétales. À Laval en Mayenne, Mathilde Tellier s'est récemment lancée dans l'activité des "sépultures paysagères".

Une tombe paysagère dans un cimetière de Laval.
Une tombe paysagère dans un cimetière de Laval. © Radio France - Valentine Letesse

En ce week-end de la Toussaint, vous êtes nombreux à visiter vos proches défunts au cimetière, où vous risquez de croiser des tombes un peu différentes. Des tombes végétales. 

À la place d'une stèle et d'une pierre tombale en granit, comme un grand bac à fleurs, un mini jardin. Dessus, les plantes, les fleurs que vous souhaitez, agrémentés d'un paillage.

"C'est un peu la vie après la mort." - Mathilde Tellier, concepteur-paysagiste

"On personnalise on peut même mettre une plante que la personne avait dans son jardin. Il adorait le bleu ? Et bien on va mettre une petite graminée de couleur bleu. Il aimait le foot ? On donnera un effet pelouse avec de la mousse" explique Mathilde Tellier. Cette jeune femme de 26 ans, installée à Laval depuis quatre ans et originaire de la Sarthe, propose ces "sépultures paysagères" dans toute la région Pays de la Loire.

Moins cher, peu d'entretien

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ces tombes tout en végétaux ne demandent pas plus d'entretien. "Le but c'est que ça dure dans le temps donc on met des plantes pérennes, qui demandent peu d'entretien et d'arrosage" explique la paysagiste. Mathilde Tellier peut même s'en occuper pour vous. 

Une tombe végétale dans un cimetière de Laval. - Radio France
Une tombe végétale dans un cimetière de Laval. © Radio France - Valentine Letesse

Ces tombes sont aussi beaucoup moins chères entre 1800 et 2000 euros dans les cimetières traditionnels avec caveaux. (Où il faut donc surélever le bac à fleurs). Entre 600 et 900 euros dans les cimetières paysagers (où le cercueil est mis en pleine terre, pas de béton).

Si la jeune femme s'est lancée, c'est pour redonner "un peu d'âme" aux cimetières. "Les autres tombes se ressemblent toutes à part le nom et les dates." explique Mathilde Tellier. "Je me suis dit qu'est ce que c'est triste. Et puis un jour j'ai vu un reportage sur les tombes végétales dans Silence ça pousse et je me suis dit il faut que je me lance parce que c'est vraiment superbe".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu