Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une photo de Ségolène Royal fait le buzz

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou

Dans un numéro du Parisien Magazine à paraître vendredi, la socialiste Ségolène Royal pose en "Liberté guidant le peuple". Une photo censée illustrer un dossier sur le courage en politique, et qui suscite déjà de nombreuses réactions.

Pour Le Parisien Magazine, Ségolène Royal a décidé de poser en Liberté guidant le peuple
Pour Le Parisien Magazine, Ségolène Royal a décidé de poser en Liberté guidant le peuple - Le Parisien Magazine

Après Arnaud Montebourg en marinière, c'est au tour de Ségolène Royal de poser pour Le Parisien Magazine. Et pas dans n'importe quelle tenue : l'ancienne candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007 a choisi de se faire photographier en Liberté guidant le peuple , en référence au célèbre tableau d'Eugène Delacroix.

Cette photo, prise le 15 octobre par le photographe Ed Alcock, illustre une interview intitulé "Osez, Monsieur le Président " qui paraîtra vendredi dans le cadre d'un dossier de l'hebdomadaire sur le courage en politique.

Pour cette enquête qui fait suite à un sondage BVA sur les hommes et les actes courageux selon les Français, Ségolène Royal est revenu sur son échec à la présidentielle de 2007 :

"On a souvent dit que, en 2007, j'étais trop en avance sur mon époque. La France n'était pas encore prête à imaginer une femme présidente de la République (...) Je défendais un certain nombre d'idées anti-conformistes qui ont, depuis, fait leur chemin dans mon camp politique."

"J'entends déjà dire que je me prends pour Jeanne d'Arc "

Sur Twitter, la photo n'a pas manqué de faire réagir les internautes.

Ségolène Royal s'attendait visiblement à cet accueil mitigé : "J'entends déjà dire que je me prends pour Jeanne d'Arc ", a-t-elle confié au Parisien Magazine . Elle a fini par réagir sur Twitter, expliquant avoir "laissé la liberté de créativie à l'équipe sympathique du Parisien Magazine ".

L'hebdomadaire précise qu'il avait également proposé à la socialiste de se déguiser en Simone Veil prônant la légalisation de l'avortement ou en Femen. Ségolène Royal a finalement préféré incarner l'héroïne de la toile d'Eugène Delacroix.

 

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess