Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une pièce de théatre, jouée par des migrants vivant en Mayenne, à l'affiche de la Fête de l'Huma ce week-end

vendredi 14 septembre 2018 à 6:35 Par France Bleu Mayenne, France Bleu Mayenne

La tragédie grecque d'Eschyle, "Les Suppliantes", montée par Jean-Luc Bansard, du Théâtre du Tiroir à Laval, sera jouée ce samedi 15 septembre en fin d'après-midi. Reportage de Ronan Coquelin.

illustration
illustration

Interprétée par dix-neuf réfugiés, la pièce connaît un beau succès depuis maintenant 4 saisons. Jouer à la Fête de l'Huma, événement politique et festif qui attire des dizaines de milliers de visiteurs et de militants, est une consécration souligne Jean Luc Bansard. 

C'est l'occasion pour eux de dire "j'existe!", le metteur en scène des "Suppliantes"

Le metteur en scène a été approché par les organisateurs du rendez-vous de La Courneuve après la publication d'un reportage dans le journal "Le Monde" qui dressait le portrait de l'une des actrices de la troupe, une Kenyanne qui a subi 2 mariages forcés.

"Symboliquement, pour les réfugiés qui jouent cette tragédie, c'est une reconnaissance. La plupart sont passés par Calais, se sont cachés souvent? d'autres sont encore clandestins. Et là, tout à coup, on leur propose d'être très visible au niveau national. Chez certains, ça a fait 'tilt'. Aller à Paris c'est symbolique mais ça veut dire aussi "j'existe". C'est l'occasion de dire "j'existe". Ce sera la 36ème représentation. Pour des amateurs, c'est beaucoup mais ils ont tellement d'enthousiasme. On ne peut pas rater la Fête de l'Huma, pour moi c'est un peu inespéré" confie Jean-Luc Bansard à France Bleu Mayenne. 

La Fête de l'Huma a choisi "Les Suppliantes" pour inaugurer, ce samedi 15 septembre, l'Espace des arts vivants Jack Ralite, du nom du militant et ancien ministre communiste, décédé en 2017.