Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Une pièce de théâtre pour sensibiliser au handicap dans un collège d'Indre-et-Loire

lundi 11 mars 2019 à 7:15 Par Annabelle Wanecque, France Bleu Touraine

Un professeur de philosophie du lycée Saint-Gatien à Joué-les-Tours a écrit une pièce de théâtre sur le handicap, lui-même étant handicapé depuis une polio contractée à l'âge de deux ans. Chaque année, il la joue devant les classes de quatrième de son établissement.

Michel Babillot joue sa pièce chaque année devant toutes les classes de 4ème du collège Saint-Gatien à Joué-les-Tours
Michel Babillot joue sa pièce chaque année devant toutes les classes de 4ème du collège Saint-Gatien à Joué-les-Tours © Radio France - Annabelle Wanecque

Indre-et-Loire, France

Changer le regard, que ce soit celui des personnes valides comme celui des personnes handicapées... C'est le sacré défi que s'est lancé un professeur de philosophie de l'établissement Saint-Gatien à Joué-les-Tours. On en parle à l'occasion de cette semaine nationale des personnes handicapées physiques qui débute ce lundi. Ce professeur, lui-même victime d'une poliomyélite à l'âge de 2 ans et qui depuis marche en boitant, a écrit une pièce de théâtre sur le handicap, et chaque année, il la joue devant toutes les classes de 4ème du collège (ce qui représente quand même près de 160 élèves). 

"Ne jamais perdre de vue que la personne handicapée est une personne avant d'être handicapée" - Michel Babillot, prof de philosophie et comédien

Pour lui, qui est aussi comédien dans une troupe de théâtre, il s'agit de faire évoluer le regard que l'on porte trop souvent sur le handicap. "Il est souvent négatif. Il y a beaucoup de gens qui vivent le handicap comme une catastrophe, partent dans l'idée qu'une personne handicapée ne peut plus avoir de vie, ce qui n'est pas vrai ! _Il y a plein de personnes lourdement handicapées qui ont des vies passionnantes, qui ont fait des choses extraordinaires. Il y a ce regard là qui est un peu désobligeant, dévalorisant, que je voudrai changer"explique Michel Babillot. "Et puis, il y a aussi beaucoup de gens qui ont un regard plein de pitié, plein de mépris vis-à-vis des personnes handicapées, qui n'aide pas les personnes non handicapées à rencontrer des personnes handicapées. Il y a toutes ces choses là que j'essaye de faire évoluer à travers ce spectacle. Ne jamais perdre de vue qu'une personne handicapée, avant d'être handicapée, c'est avant tout une personne. Et que si elle est handicapée sur certains points, sur plein d'autres points elle peut être très compétente, très performante, et parfois même plus que d'autres". _

Le but recherché, c'est que les élèves s'interrogent, se questionnent, comme Mohamed, sur les moqueries dont peuvent être victimes leurs camarades handicapés. "Moi je sais que je pourrai pas dire des choses comme ça, mais il y a des enfants qui sont très méchants envers les autres enfants, alors si l'enfant est handicapé, c'est sûr qu'il vont le charrier beaucoup. Il faut voir le bien de la personne, ses qualités et pas que ses défauts". 

Sa pièce s'appelle "T'as vu comment il est, ou la voie du crapaud", elle sera à nouveau jouée le 20 mars prochain à la salle Thélème de Tours (dans l'université), l'entrée sera d'ailleurs gratuite.

Le reportage de Jean Lebret, qui a assisté à la représentation