Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une plateforme numérique pour mettre en lien citoyens et associations en Meurthe-et-Moselle

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le conseil départemental de Meurthe et Moselle vient de lancer une plateforme numérique pour favoriser la rencontre entre les citoyens désireux de s’engager bénévolement et les associations locales. L’outil répond à la demande des associations, mais aussi des citoyens.

Le conseil départemental a lancé mardi une plateforme pour mettre en relation citoyens et associations
Le conseil départemental a lancé mardi une plateforme pour mettre en relation citoyens et associations © Radio France - Lise Roos-Weil

Meurthe-et-Moselle, France

« Toutes les associations rencontrent des difficultés à trouver des bénévoles. C’est surtout un problème de communication. » Geneviève Pupil, présidente de la Banque Alimentaire 54 analyse sans détours la difficulté pour les 6.000 associations actives en Meurthe-et-Moselle de renouveler leurs bénévoles

De leurs côtés, les citoyens souhaitent souvent s’engager, sans savoir où et comment le faire. « Si on ne sait pas que l’association existe, c’est compliqué. Mais, même si on sait qu’elle existe, on ne sait pas forcément qui contacter ou comment s’impliquer », constate  Sarah Reyen, étudiante à la faculté des lettres de Nancy et membre de l’association culturelle Doxa Vita. 

S'adapter aux nouvelles formes d'engagement

Pour répondre à cette double problématique, le département vient de lancer "Place de l'engagement", une plateforme numérique pour mettre en relation citoyens et associations. Chaque structure locale renseigne sur l’interface ses activités et les missions précises qu’elle propose. De son côté, le citoyen désireux de s’engager peut chercher sur une carte interactive les offres de bénévolat près de chez lui.

Pour Antony Caps, vice-président du conseil départemental, l’outil est un moyen de répondre aux besoins des associations du territoire, mais aussi de s’adapter aux nouvelles formes d’engagement des citoyens. « L’engagement aujourd’hui prend des formes plus ponctuelles. Il faut donc que vous ayez l’information, que vous sachiez qu’à proximité de votre domicile il se passe des choses et qu’une association a peut-être besoin de vous. L’idée c’est de passer l’information de façon très rapide, grâce aux outils d’aujourd’hui. »

90 missions de bénévolat déjà publiées

Le numérique permet d’accélérer la mise en relation mais risque aussi d’exclure ceux qui n’ont pas accès à un mobile, une tablette ou un ordinateur. Pour remédier à ça, une permanence téléphonique est assurée au service engagement et citoyenneté du département.

Construite en partenariat avec plusieurs associations pilotes, l’interface invite par ailleurs structures et particuliers à prêter leur matériel disponible au profit des associations du territoire.

Après quelques jours, la plateforme affiche 300 associations inscrites, et 90 offres de bénévolat. Quarante citoyens se sont inscrits pour devenir bénévoles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu