Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une plateforme téléphonique commune aux Pompiers et au Samu à Golbey

lundi 30 avril 2018 à 11:36 Par Hervé Toutain, France Bleu Sud Lorraine

A partir du mois de juin prochain, les numéros d'appel d'urgences (le 15 le 18 ou le 112) aboutiront et seront traités sur une plateforme téléphonique commune aux Pompiers et au Samu. Le centre de traitement et de régulation des appels des Vosges est installé dans la caserne des Pompiers à Golbey

Chantier du centre de traitement et de régulation des appels des Vosges à Golbey
Chantier du centre de traitement et de régulation des appels des Vosges à Golbey © Radio France - Hervé Toutain

Golbey, France

Commencé en décembre dernier, le chantier du nouveau centre téléphonique commun, se poursuit.  Le projet né il y a dix ans, est arrivé à maturité. Dès le mois prochain les appels seront reçus de manière indifférenciée par les opérateurs Pompiers ou Samu, qui travailleront dans la même salle dont la surface sera triplée. Ces opérateurs auront toutes les prérogatives pour engager soit les moyens des Pompiers soit ceux du Samu. 

"Une vrai révolution culturelle" assure le Lieutenant-Colonel Laurent Petitcolin, tant les petites rivalités étaient courantes jusque-là. Il aura fallu des années de travail et de réflexion en commun, et surtout une solide formation des personnels pour que le projet prenne corps. 

Rationalité et gain de temps

La plateforme téléphonique commune permet de rationaliser et donc de gagner du temps sur les interventions. Et ce n'est pas négligeable dans les Vosges ou depuis plusieurs années, la progression des secours à la personne est en constante progression, jusqu'à représenter 80% des sorties.

"Remettre l'usager aux centre des préoccupations". C'est aussi la volonté de Marc Lemau de Talance. Le directeur du Samu des Vosges sait qu'apprendre à gérer en commun le stress et affiner les réponses notamment médicales, permet de rassurer et de personnaliser l'intervention. Bref une meilleure médecine mieux ciblée.

Une technologie de pointe

Le nouveau centre de traitement et de régulation des appels, bénéficiera des dernières innovations technologiques en la matière. "Le nouveau logiciel permettra une meilleur gestion opérationnelle alliée à des éléments cartographiques et géographiques" assure le Commandant des Pompiers Stéphane Eslinger. Des kilomètres de câbles ont été tirés dans les locaux.

Inauguration officielle du CTRA le 12 juin prochain.