Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fête de l'Assomption : la procession du 15 août maintenue à Cambrai mais adaptée aux contraintes sanitaires

-
Par , France Bleu Nord

Plus de 1.000 croyants sont attendus ce samedi 15 août pour la 568e procession de Notre Dame de Grâce à Cambrai à l'occasion des célébrations de l'Assomption. Une procession masquée et sans arrêt pour respecter les mesures sanitaires.

L'archevêque de Cambrai monseigneur Dollman célébrera la messe de l'Assomption
L'archevêque de Cambrai monseigneur Dollman célébrera la messe de l'Assomption © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

La messe aura lieu à 10h sur le parvis de la cathédrale de Cambrai, les fidèles devront être masqués, et seront assis "à bonne distance", assure le père Eric Boutrouille, recteur de la cathédrale. Le défilé sera ensuite lui aussi "masqué", sans arrêt pour éviter les rassemblements. Pour cela, le socle de l'icône de Notre Dame de Grâce a été allégé pour que les deux porteurs et non quatre comme à l'accoutumée puissent faire le défilé d'une traite sans s'arrêter.

Le discours de l'archevêque de Cambrai, monseigneur Dollman se fera donc en marchant. Quant à la vénération de l'icône installée dans la cathédrale depuis 1451, touchée notamment par Charles Quint ou Louis XIV, elle se fera à distance cette année, impossible de la toucher pour des raisons sanitaires évidentes.

Mais les fidèles pourront ensuite la vénérer d'assez près pendant une semaine le temps de la neuvaine dans la cathédrale de Cambrai, qui sera ouverte très régulièrement.

"L'important c'est de pouvoir se retrouver"

Cette cérémonie sera donc un peu particulière, mais pas de quoi gêner les fidèles assure l'archevêque, car depuis le confinement ils ont été obligés d'adapter leur foi

L'important c'est de pouvoir se retrouver, d'avoir la possibilité d'une prière en communauté, d'avoir accès aux sacrements

Et puis pour palier l'absence de pèlerinage à Lourdes pour plus de 1.500 personnes juste après la procession comme chaque année, le diocèse a décidé de renforcer le programme de sa neuvaine

J'espère que les fêtes organisées à Cambrai, et dans le diocèse vont permettre aux personnes de vivre un temps spirituel, de vivre un temps de pèlerinage autrement, pour mieux préparer le pèlerinage l'an prochain

Dans le diocèse de Lille d'autres messes de l'assomption sont aussi organisées mais adaptées aux contraintes covid, c'est le cas à Notre Dame de la Treille à Lille et  à l'église St Martin de Roubaix  Il y aura aussi une veillée mariale et une procession ce soir à Bray Dunes et à Armentières

Choix de la station

À venir dansDanssecondess