Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une publicité d'un barbier aixois dénoncée par une association féministe

mardi 10 juillet 2018 à 16:38 Par Emilie Briffod, France Bleu Provence et France Bleu

L'association "Osez le féminisme 13" réclame le retrait d'une publicité affichée sur la vitrine d'un coiffeur barbier d'Aix-en-Provence. Elle dénonce une affiche sexiste qui fait référence au viol. Le cofondateur du salon ne voit pas où est le problème et refuse de la retirer.

Une affiche contestée sur la vitrine d'un barbier d'Aix-en-Provence
Une affiche contestée sur la vitrine d'un barbier d'Aix-en-Provence - Emilie Briffod

Aix-en-Provence, France

Depuis une semaine, cette publicité polémique est affichée sur la vitrine du barbier et coiffeur pour hommes "O barbier" situé cours Saint-Louis, à Aix-en-Provence. On y voit un corps de femme, nu. Le sexe est caché par une main de femme et tout autour, se trouvent six mains d'hommes qui tiennent ciseaux, rasoirs, peigne et tondeuses. Avec ce slogan : "Pas sûr d'être rasé de près ? Faites confiance à nos mains d'experts".  

L'association "Osez le féminisme 13" dénonce un sexisme assumé, exposé dans l'espace public. Selon Marie-Paule Grossetête, la présidente d' "Osez le féminisme 13", cette publicité  fait référence au "viol".  L'association demande le retrait de cette affiche. Mais pour le cofondateur de "Obarbier", Alexandre Monteil, cette affiche est légale et pas du tout sexiste et pour lui, il n'est donc pas question de la retirer.  Pour lui, il s'agit d'une "exécution publique", une tentative de "lynchage médiatique".  Les avis des passants sont quant à eux, mitigés. 

Plusieurs plaintes ont par ailleurs été déposées auprès du jury déontologie publicitaire qui va statuer sur cette affiche.      

Une publicité contestée sur la devanture de "O Barbier" à Aix-en-Provence - Aucun(e)
Une publicité contestée sur la devanture de "O Barbier" à Aix-en-Provence - Emilie Briffod