Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une quinzaine d'enfants victimes d'un coup de chaud lors de la rencontre avec Thomas Pesquet à Louverné

-
Par , France Bleu Mayenne

Près de 1.500 enfants ont rencontré l'astronaute star Thomas Pesquet à Louverné, sur le site Echologia. Une rencontre écourtée à cause de la chaleur. Quelques enfants ont fait des malaises.

Véhicule sapeurs-pompiers (image d'illustration)
Véhicule sapeurs-pompiers (image d'illustration) © Radio France - Oanna Favennec

C'est un couac dans la belle journée qui devait se dérouler sur le site Echologia à Louverné entre 1.500 élèves de la Mayenne et Thomas Pesquet. Le célèbre astronaute français venait parler environnement et réchauffement climatique. Ironie du sort, à cause de la chaleur, une quinzaine d'enfants ont été pris en charge par les pompiers, victimes d'un coup de chaud. Les enfants vont bien d'après les pompiers. Aucun n'a été transporté à l'hôpital. 

Les enfants se tenaient debout devant une scène pour écouter Thomas Pesquet, une plaine ensoleillée où l'ombre se faisait rare. Malgré le port de la casquette obligatoire, cela n'a pas suffi, suscitant l'incompréhension de certains parents par rapport au dispositif prévu par les organisateurs de l’événement. 

"On a essayé de trouver un coin pour pique-niquer mais rien a été prévu à cet effet. On s'est retrouvé sur un chemin en terre, il n'y avait aucun lieu ombragé. La scène où devait parler Thomas Pesquet était exposée en plein soleil, la chaleur est montée. Son intervention a commencé et puis au bout d’un instant le directeur du cabinet du Préfet a décidé d'y mettre fin parce que les systèmes de brumisateurs fonctionnaient mal et que des enfants commençaient à se sentir mal. Les pompiers et la Croix Rouge ont fait des allers retours. Tout le monde semblait débordé (...) Les organisateurs semblaient ne pas avoir pris la mesure de la situation" explique Gwendal, un parent d'élèves de St-Berthevin et accompagnateur. 

La séance de questions-réponses prévue initialement avec Thomas Pesquet a donc été annulée. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess