Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une quinzaine de policiers lavallois rendent hommage à leurs confrères décédés

-
Par , France Bleu Mayenne

Trois policiers sont morts ces derniers jours en France. Un rassemblement de soutien était organisé ce midi devant le commissariat de Laval.

Une quinzaine de policiers lavallois ont rendu hommage à leurs confrères décédés.
Une quinzaine de policiers lavallois ont rendu hommage à leurs confrères décédés. © Radio France - Orianne Gicqueau

Laval, France

Ils ont rendu hommage à trois d'entre eux, en silence. Une quinzaine de policiers lavallois se sont rassemblés ce mardi midi devant le commissariat de Laval, après la mort de trois policiers ces derniers jours en France.

Deux se sont suicidés ce lundi, un policier de 52 ans au Centre de rétention administrative de Rennes, et une policière de 52 ans dans les locaux du commissariat de Saint-Nazaire. Un autre policier a été tué, percuté par un fourgon dans la région lyonnaise

Leurs confrères lavallois dénoncent le manque de moyens, ainsi que la pression et les violences qu'ils subissent en intervention. 

"C'est un message de soutien, on est une grande famille, on essaie de se soutenir. On a eu des collègues qui ont été gravement blessés, qui ont été en arrêt pendant plusieurs mois. On sent de la tension à chaque fois qu'on intervient. Certains collègues sont lassés, à bout, au bord du burn-out. Il faudrait plus de formations sur les gestes de défense, et plus d'effectif. On se demande ce que ça va devenir. On n'est pas loin de la guerre civile dans certains cas", estime Emmanuel Lenglumé, secrétaire départemental du syndicat Alliance Police Nationale.

Le reportage France Bleu Mayenne d'Orianne Gicqueau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu