Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une quinzaine de policiers mayennais à la "marche de la colère" à Paris ce mercredi

-
Par , France Bleu Mayenne

Une quinzaine de policiers de la Mayenne vont se rendre à Paris ce mercredi 2 octobre pour une "marche nationale de la colère". Les syndicats policiers veulent dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail comme défendre leur régime de retraite.

Depuis le début de l'année 2019, 48 policiers se sont suicidés en France.
Depuis le début de l'année 2019, 48 policiers se sont suicidés en France. © Maxppp - Philippe Armassan

Département Mayenne, France

Des policiers mayennais vont participer à une "marche de la colère" à Paris, ce mercredi 2 octobre. Ils seront une quinzaine des syndicats Alliance et Unité SGP Police-FO de la Mayenne. 

Selon le syndicat Unité SGP Police-FO de la Mayenne, c'est avant tout pour défendre leur régime de retraite qui va être modifié, comme celui de toute la fonction publique, avec la prochaine réforme. "On ne peut pas mettre les policiers sur le même rang que les autres professions de la fonction publique ou alors plus personne ne voudra devenir policier", estime Vivien Garreau, secrétaire départemental en Mayenne du syndicat unité police SGP-FO. 

Des conditions de travail qui se dégradent selon les syndicats

Une marche aussi pour dénoncer, selon les syndicats, les agressions subies dans le cadre de leurs fonctions et la dégradation de leurs conditions de travail. Les syndicats policiers veulent lutter contre une vague de suicides au sein de leur profession : 48 depuis le début de l'année 2019

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu