Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : comment va se passer la reprise de l'entraînement à l'Orléans Loiret Basket ?

-
Par , France Bleu Orléans

Après plus de cinq mois d'arrêt les joueurs de l'OLB doivent retrouver le parquet du Palais des Sports, à Orléans, lundi prochain, le 3 août. Et si le recrutement n'a pas été simple en pleine période d'épidémie, il en sera de même pour la reprise des entraînements.

Giovan Oniangue, ailier de l'OLB.
Giovan Oniangue, ailier de l'OLB. © Radio France - Johan Gand

Après un arrêt de plus de cinq mois et un championnat gelé à la fin mai par la Ligue nationale de basket, les joueurs de l'OLB doivent retrouver le parquet du Palais des Sports à Orléans, lundi 3 août. 

Et cette reprise des entraînements se fait dans un contexte très particulier à cause de la crise sanitaire comme l'explique Germain Castano, l'entraîneur de l'équipe de basket : "on a pas fini la dernière saison, on a dû recruter en pleine période d'épidémie. On était un peu inquiet au début des recrutements, il a fallu être patient, mais finalement on est content de notre équipe." 

Nouvelle équipe 

Sur les dix joueurs recrutés pour la saison prochaine, huit sont des nouvelles recrues, une configuration que n'envisageait pas forcément l'entraîneur : "il y a trois joueurs qu'on voulait absolument garder : le capitaine de l'équipe Miralem Halilovic, Brandon Jefferson et DJ Strawberry, finalement aucun d'eux n'a pu rester. Mais je pense qu'on a réussi à trouver des joueurs qui les remplaceront." 

Et si la période de recrutement n'a pas été simple à gérer, la reprise des entraînements s'annonce tout aussi complexe, en pleine période de Covid : "on va devoir faire passer des tests nasaux aux joueurs toutes les semaines, ils ne pourront pas se changer dans les vestiaires et devront venir directement en tenue à l'entraînement. Toutes ces mesures vont forcément changer les choses" rappelle Germain Castano. 

Les joueurs Américains bloqués de l'autre côté de l'Atlantique

Autre difficulté que pose le Covid, à quelques jours de la reprise des entraînements : le rapatriement en France des joueurs étrangers. Et si l'un des cinq joueurs étrangers, le nigérian Chima Moneke est déjà en France car il jouait à Quimper la saison dernière, les quatre autres, qui sont Américains, sont toujours bloqués de l'autre côté de l'Atlantique : "le club est en train de faire une demande de visa longue durée, c'est-à-dire un visa de travail car le visa touristique n'est pas autorisé. Les sportifs de haut niveau font partie des cas exceptionnels qui ont le droit de sortir du territoire mais dans tous les cas je ne pense pas que les joueurs arriveront avant le 10 août. On va commencer sans eux." 

Adapter les entraînements 

Une arrivée en ordre dispersé qui demande donc d'adapter la manière d'aborder les entraînements selon Germain Castano : "on va se focaliser sur le physique dans les premiers jours et à partir de la deuxième quinzaine d'août, quand l'effectif sera au complet, on commencera à travailler des choses plus complexes." 

Le championnat de Jeep Elite commencera quant à lui le 26 septembre prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess