Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Une route des brasseurs" créée dans le Gard pour découvrir les bières fabriquées dans le département

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

On connaissait le Gard pour le vin. On y viendra désormais également pour découvrir ses bières. La CCI du Gard et le Département lancent en effet "La route des Brasseurs". Un itinéraire qui permet de découvrir dix brasseries artisanales qui, toutes, ont signé la charte "Militant du goût".

Une grande diversité de bières dans le Gard
Une grande diversité de bières dans le Gard © Radio France - Sylvie Duchesne

"La bière appartient au patrimoine gardois au même titre que les vins." Pour Philippe Pécout, le vice-président du département, délégué au tourisme, il était normal que cette filière intègre la filière "Militant du goût", lancée en 2002. Le Gard abrite en effet aujourd'hui 35 brasseries artisanales. Dix d'entre elles ont signé la charte qui leur permet de rejoindre cette filière. "Ce sont des produits nouveaux qui remplacent la bière internationale qu'on a l'habitude de consommer.

Le label "militant du goût" favorise aujourd'hui la consommation des Gardois, mais également des visiteurs parce que c'est une référence, un gage de qualité, de produit local, transformé et vendu dans le département. La bière s'intègre parfaitement dans ce schéma."  

Pas de concurrence entre le vin et la bière

Le Département du Gard et la CCI lancent donc à partir de ce lundi "La route des brasseurs" pour découvrir ces nouveaux "militants du goût". Parmi eux, Bastien Collomp qui a créé la brasserie La Barbaude avec son frère en 2011. Elle emploie désormais dix personnes à Bouillargues. Deux mille hectolitres de bière brassés par an.

"On fait des produits qui sont complémentaires des viticulteurs. Je suis brasseur, j'adore boire du vin. Ce qui est important, c'est la communication et montrer qu'on a une vraie diversité. Qu'il y a plein de brasseries qui existent. Qu'on ne fait pas les mêmes produits et que c'est vraiment bien d'aller découvrir ce que font les uns et les autres."

Même enthousiasme de la part de Johanna Elami qui a créé chez elle en 2016 à Bellegarde, la micro brasserie Bellegard'elfe. "C'est vrai qu'ici, c'est une région viticole mais la bière, ça existe depuis plus de 10.000 ans et c'étaient les femmes qui brassaient." Une passion qu'elle a fait sienne et que "La route des brasseurs" va lui permettre de partager avec les visiteurs qui viendront chez elle. 

Une nouvelle filière pour les agriculteurs ?

L'objectif de ces brasseurs, c'est aussi de travailler avec les agriculteurs du département. Johanna Elami propose ainsi une bière aux pruneaux de Bellegarde. Pourquoi pas aussi, élaborer la bière avec de l'orge produit localement ? "Ces dernières années, on a eu des initiatives d'agriculteurs qui ont produit leur orge pour pouvoir faire de la bière explique Patrick Vialat du réseau "Bienvenue à la ferme".*

À force de chercher, ils ont trouvé des variétés adaptées à notre géographie gardoise." C'est ce qu'a fait Alexandre Floutier, de La Ferme de Puech Cabrier à Uchaud. Il est l'un des premiers à proposer une bière brassée à partir de l'orge bio cultivée dans ses champs. 

Les dix brasseries à découvrir
Les dix brasseries à découvrir © Radio France - Sylvie Duchesne
L'un des visuels de La route des brasseurs
L'un des visuels de La route des brasseurs - CCI Gard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess