Société

Une saison plutôt satisfaisante pour les stations de ski franc-comtoises

Par Dimitri Imbert, France Bleu Besançon dimanche 19 mars 2017 à 20:06

La station de Métabief a enregistré une hausse de 10% du nombre de journées skieurs par rapport à l'année dernière.
La station de Métabief a enregistré une hausse de 10% du nombre de journées skieurs par rapport à l'année dernière. © Radio France - Dimitri Imbert

Une fréquentation en légère hausse à Métabief et stable aux Rousses. A la sortie des vacances de l'hiver 2016-2017, le bilan est positif pour les professionnels du tourisme en Franche-Comté même si, au final, la saison n'aura rien eu d'exceptionnel.

"Vu l'enneigement qu'on a eu, c'est plutôt une bonne saison dans l'ensemble". Chez Fabien Rousselet, le gérant-propriétaire de l'hôtel L'Etoile des Neiges à Métabief dans le Doubs, le soulagement est perceptible. Comme d'ailleurs chez l'ensemble des professionnels du tourisme dans la région, confirme Elizabeth Contejean, la directrice de l'Office du tourisme du Mont d'Or et des deux lacs : "la neige est arrivée quand on en avait besoin, pour les deux gros week-ends fin janvier, et puis les vacances d'hiver se sont déroulées normalement. Après Noël on était très inquiet, ça ne sera pas une grande saison, mais on est quand même contents".

On a sauvé les meubles"-Elizabeth Contejean, directrice de l'Office du tourisme du Mont d'Or et des Deux Lacs

Elizabeth Contejean, la directrice de l'Office du tourisme du Mont d'Or et des deux lacs dresse le bilan de la saison hivernale.

Les premières semaines des vacances du 4 au 24 février, le Haut Doubs a affiché complet dans les meublés, et un taux de remplissage de 70% la dernière semaine, contre 30% l'an dernier. "On a sauvé les meubles, estime Elizabeth Contejean. Les trois premières semaines ont été parfaites, sans annulations. Après, on sait que les clientèles de l'hôtellerie sont volatiles et ne viennent que quand les conditions sont au top, ce qui n'a pas été le cas tous les week-ends".

C'est notamment grâce à la neige artificielle produite par une centaine de canons que Métabief a réussi à sauver la saison. - Radio France
C'est notamment grâce à la neige artificielle produite par une centaine de canons que Métabief a réussi à sauver la saison. © Radio France - Dimitri Imbert

Avec plus 200 000 journées skieurs contre 185 000 l'an dernier, Métabief a même connu une hausse de 10% de sa fréquentation, et même 15% pour son chiffre d'affaires, grâce à une légère augmentation des forfaits. "L'hiver a été tardif et le printemps précoce, rappelle Olivier Erard qui dirige la station. La neige de culture nous permet de consolider 50% de notre chiffre d'affaires, qui a augmenté de 15%. C'est très précieux."

Même son de cloches aux Rousses, où la fréquentation est stable : "les vacances d'hiver ont permis de rattraper un peu ce qu'on a perdu à Noël" détaille Mylène Chanois, chargée de communication de la station.

La saison se terminera officiellement le 26 mars à Métabief. Et même le 3 avril aux Rousses, si toutefois les conditions le permettent.