Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Coronavirus : une salle de consultation transformée en salon de coiffure à l’hôpital de Béziers

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Depuis le début de la crise du Covid-19, l’hôpital de Béziers propose à ses 2.800 salariés un panel de mesures pour les aider à surmonter au mieux leur quotidien. Massages, garde d'enfants, mais aussi la possibilité pour ceux qui le souhaitent de se faire couper les cheveux.

Lætitia,  ressort les ciseaux pour la bonne cause
Lætitia, ressort les ciseaux pour la bonne cause - Hôpital de Béziers

Se faire coiffer dans un hôpital, ce n'est pas vraiment courant. Mais en cette période de confinement c'est pourtant possible à Béziers. Un box habituellement réservé aux consultations médicales du bâtiment Éole a été transformé en salon de coiffure. Ne vous y fiez pas, seuls les 2.800 salariés de l'établissement sont invités gratuitement à s'y rendre. Une belle initiative mise en place par l’hôpital biterrois.

Une bulle d’oxygène et un instant pour soi

Dans ce salon improvisé et éphémère, rien n'est laissé au hasard. Les conditions d’hygiènes sont comparables à celles des zones Covid-19. Aucun risque n'est pris. D'ailleurs pas question de laver les cheveux. Aucune couleur n'est d'ailleurs proposée. 

Reportage France Bleu Hérault

Il ne s'agit en aucun cas de remplacer un coiffeur professionnel, mais seulement de proposer des coupes basiques en attendant la réouverture des salons. ''Il y avait une vraie demande du personnel'' explique Carole Gleyses, la directrice adjointe du Centre Hospitalier de Béziers en charge de la communication. 

"L'objectif était de permettre aux personnels d'avoir cette sensation de bien-être. Etre bien dans sa peau, pour être bien au travail."

Un appel interne a été lancé pour savoir si certains personnels avaient des compétences en coiffure. Bingo ! Trois agents ont accepté de rendre service sur leur temps de travail. Parmi eux, Laetitia Schuller, 38 ans agent de service hospitalier à l'EHPAD de Cazouls-lès-Béziers. Cette Biterroise, coiffeuse de formation, n'a pas hésité à ressortir les ciseaux de ses placards afin de proposer ses compétences pour changer le quotidien des équipes.

''Le personnel est ravi et ne cesse de me remercier. C'est flatteur et si gênant d'avoir autant de sympathie. Je ne sauve pas des vie'' dixit Laetitia

Laetitia, a ramené un miroir pour que le personnel se sente comme dans un salon de coiffure
Laetitia, a ramené un miroir pour que le personnel se sente comme dans un salon de coiffure - Hopital Béziers

Des prestations pour le bien-être des équipes et pour leur simplifier le quotidien

Cette prestation de coiffure, entièrement gratuite, fait partie d'un package mis en place dès le début de la crise du coronavirus au sein de l'établissement. 

L’hôpital est attentif au bien-être du personnel en proposant par exemple des massages relaxants (proposés par des kinésithérapeutes volontaires), un soutien psychologique, ou encore la garde d'enfants. Un centre aéré a même été mis en place pendant les vacances scolaires pour permettre aux personnels de continuer leur activité.

Un service réservé uniquement aux personnels

Les prises de rendez-vous affluent. Le personnel a la possibilité de se faire coiffer deux fois par semaine.  Evidemment, cette initiative est très appréciée. ''Certains d'entre nous en avaient vraiment besoin'', plaisante Edouard Fortier, jeune médecin urologue, arrivé à la Toussaint 2019 à Béziers. 

C'est plutôt atypique. Cela semble tellement secondaire dans cette période par rapport aux soins qu'on peut apporter aux malades Mais c'est vrai que ça met du baume au cœur aux soignants.

"J'en avais vraiment besoin, je suis vraiment très content de ma coupe. On voit vraiment les collègues qui y sont allés. Il suffit de regarder leur tête, poursuit Edouard Fortier. Et puis, nous, en salle d'opération, nous portons un calot de bloc. Quand les cheveux sont trop longs, c'est sûr, c'est moins agréable. Ça fait partie des petites choses en cette période qui nous remontent le moral."

''C'est un bel élan de solidarité pour nous aider dans notre tâche'' dixit Edouard Fortier, médecin urologue à l’hôpital de Béziers

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Depuis le début de la crise du coronavirus, 90 patients ont été hospitalisés à l’hôpital de Béziers, et 17 malades se sont retrouvés en réanimation au plus fort de la crise. Comme au niveau national, le nombre de malade baisse. À ce jour, 12 patients sont encore hospitalisés dont quatre en réanimation.

Salon de coiffure improvisé à l’hôpital de Béziers
Salon de coiffure improvisé à l’hôpital de Béziers © Radio France - hôpital de Béziers
Choix de la station

À venir dansDanssecondess