Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une simulation d'attaque à main armée aux lycées Pré de Cordy à Sarlat

-
Par , France Bleu Périgord

Un exercice de sécurité civile se déroule ce mercredi 11 décembre aux lycées Pré de Cordy à Sarlat, durant tout l'après-midi. Pompiers, gendarmes et personnels du SAMU seront mobilisés pour la simulation, tout comme les élèves du lycée.

L'entrée des lycées Pré de Cordy à Sarlat.
L'entrée des lycées Pré de Cordy à Sarlat. © Radio France - Marius Delaunay

Sarlat-la-Canéda, France

40 gendarmes, 18 membres des SAMU de Périgueux, de Sarlat et de Bergerac, 65 pompiers... Au total, 174 personnes seront mobilisées ce mercredi après-midi aux lycées Pré de Cordy pour une simulation grandeur nature, dans le cadre du plan NOVI (pour NOmbreuses VIctimes).Les élèves présents participeront également à l'exercice. Les riverains et les commerçants de Sarlat sont d'ores et déjà prévenus: il ne s'agit que d'un exercice, pas la peine de céder à la panique. 

Une première à Sarlat

L'exercice de sécurité civile, une première dans la sous-préfecture de Sarlat, mettra en scène ce mercredi de 14h à 20h un individu armé qui s'introduit dans l'établissement. Les gendarmes, les pompiers, mais aussi des intervenants d'associations comme la Croix-Rouge et la Protection Civile devront alors prendre en charge les lycéens, puis les confiner tout en sécurisant les lieux.

200 élèves concernés

Près de 200 élèves, principalement des internes de l'établissement, devraient se prêter au jeu. Leurs parents ont déjà été prévenus. La sous-préfecture de Sarlat mène régulièrement ce genre d'exercices. L'année dernière, une simulation avait notamment eu lieu sur le site de Lascaux 4 à Montignac, en sécurisant puis en neutralisant une attaque terroriste. Plus récemment, un exercice de sécurité civile a été mené en novembre à l'usine Polyrey de Baneuil en Dordogne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu