Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une start-up aixoise récompensée à Las Vegas pour son dispositif de bio-carburant pour les deux-roues

-
Par , France Bleu Provence

La start-up aixoise Green Systems Automatives va recevoir trois trophées au prestigieux salon CES de l'électronique à Las Vegas. Des récompenses pour avoir créé un dispositif pour réduire de 40% des émissions de CO2 sur les deux-roues motorisés.

Photo illustration du salon CES de Las Vegas en 2019.
Photo illustration du salon CES de Las Vegas en 2019. © Maxppp - JAMES ATOA

On connaît déjà les voitures qui passent au bio-carburant pour limiter les émissions de CO2, bientôt vous pourrez transformer votre deux-roues grâce à la start-up Green Systems Automative. Elle a inventé un dispositif pour réduire de 40% les émissions de CO2 sur les deux-roues.

Une invention qui a séduit outre atlantique puisque la start-up va recevoir plusieurs récompenses au salon international CES de Las Vegas.  

"Le bio-carburant n'existait pas dans le monde du deux-roues motorisé nous avons donc décidé de le créer. Tout le monde pourra bientôt s'équiper de ce système" - Olivier Barts président et co-fondateur de Green Systems Automatives

Ce dispositif n'est pas encore commercialisé mais il fonctionne est devrait être disponible pour le grand public au printemps 2020. Cela devrait coûter environ 500 euros pour un usager de deux-roues de transformer son véhicule.

La start-up est à la recherche de financement entre 300.000 et 400.000 euros pour l'industrialisation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess