Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une stèle en hommage au militaire Alain Bertoncello dévoilée à Montagny-les-Lanches

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

C'était jour d'hommage ce dimanche à Montagny-les-Lanches, en Haute-Savoie. Pour les militaires morts au combat, en cette veille de 11 novembre, et notamment en l'honneur d'Alain Bertoncello, décédé au Burkina Faso en mai dernier. Une stèle en sa mémoire a été dévoilée.

Des militaires du commando Hubert, autour de la stèle en hommage à Alain Bertoncello.
Des militaires du commando Hubert, autour de la stèle en hommage à Alain Bertoncello. © Radio France - Luc Chemla

Montagny-les-Lanches, France

Le 10 mai dernier, le Haut-Savoyard Alain Bertoncello, commando Marine, était tué au Burkina Faso en sauvant quatre otages kidnappés, dont deux français. Ce jour-là un de ces frères d'armes perd également la vie, Cédric de Pierrepont. Les deux étaient membres du commando Hubert. 

Le reportage de France Bleu Pays de Savoie à Montagny-les-Lanches

Moment de recueillement devant le monument aux morts, où est gravé le nom d'Alain Bertoncello.  - Radio France
Moment de recueillement devant le monument aux morts, où est gravé le nom d'Alain Bertoncello. © Radio France - Luc Chemla

Six mois après le drame, une stèle en son honneur a été dévoilée dans son village natal, à Montagny-les-Lanches. Pour l'occasion, de nombreux élus ont fait le déplacement mais aussi des représentants de la gendarmerie, le sous-préfet de Haute-Savoie, des haut-gradés militaires, sans oublier les habitants de la commune et des villes des alentours. Plusieurs frères d'armes d'Alain Bertoncello ont également fait le déplacement.

Plusieurs centaines de personnes sont venues rendre hommage à Alain Bertoncello.  - Radio France
Plusieurs centaines de personnes sont venues rendre hommage à Alain Bertoncello. © Radio France - Luc Chemla

L'hommage commence devant le monument aux morts, où son nom a été gravé. Les noms de tous les militaires, nés dans la commune et morts au combat, sont également cités. Tout le monde se dirige ensuite près de l'entrée de l'église du village, où est érigée la stèle. 

Le monument aux morts.  - Radio France
Le monument aux morts. © Radio France - Luc Chemla

C'est la maire de la commune qui dévoile la stèle, où il est notamment gravé : "Pour que jamais ne soit oublié son engagement pour la France." 

C'est la maire de Montagny-les-Lanches qui a dévoilé la stèle. - Radio France
C'est la maire de Montagny-les-Lanches qui a dévoilé la stèle. © Radio France - Luc Chemla

La famille est en larmes. Pour le père, Jean-Luc, c'est "beaucoup d'honneur et beaucoup de tristesse. J'imagine que par ce biais-là, Alain va continuer à être un exemple. Cela permet de continuer à se souvenir et notamment de la raison de son départ."

C'est également un moment important pour le capitaine du commando Hubert. "On demande beaucoup à nos opérateurs alors le moins que l'on puisse faire c'est d'être présent les uns pour les autres, pour que le sacrifice qu'on leur demande ait un sens."

La stèle en hommage à Alain Bertoncello. - Radio France
La stèle en hommage à Alain Bertoncello. © Radio France - Luc Chemla

La maire de Montagny-les-Lanches, Monique Pimonow, est l'une des personnes à l'origine de cette stèle. "Tout l'été on a eu des gens de passage qui voulaient se recueillir sur sa tombe or, elle n'est pas ici mais vers Montélimar. Les gens étaient donc déçus. On a ainsi pris la décision, avec l'accord de la famille, d'ériger cette stèle. Elle montre qu'il est avec nous malgré tout. On voulait marquer le coup. On ne veut pas que l'on oublie son courage et son engagement pour la France. "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu