Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une surpopulation de chats errants dans les Vosges : une campagne de stérilisation est lancée

mardi 31 octobre 2017 à 11:57 Par Nathalie Broutin et Claudine Cunat, France Bleu Sud Lorraine

Depuis ce lundi 30 octobre, une campagne de stérilisation des chats errants est lancée dans la commune vosgienne de Lignéville près de Vittel. Une opération pour réduire les nuisances de près de quarante animaux qui vivent "sur un territoire bien défini".

La campagne de stérilisation des chats errants a débuté ce lundi  30 octobre
La campagne de stérilisation des chats errants a débuté ce lundi 30 octobre © Maxppp - Julio Pelaez

Vosges, France

Tôt ce lundi 30 octobre, les bénévoles de l' ASPA , Association de Secours et de Placement des Animaux Vosges interviennent dans la commune de Lignéville près de Vittel et Contrexéville. Des riverains se plaignent depuis quelques temps de nuisances causées par la présence d'une quarantaine de chats errants "sur un territoire bien défini de la commune, empêchant d'autres animaux de s'installer". L' ASPA lance cette semaine une opération de stérilisation à la demande de la commune de Lignéville, en partenariat avec la Fondation 30 millions d'amis et les vétérinaires de Bulgnéville. La Fondation finance intégralement la stérilisation des chats et leur identification. La stérilisation et le tatouage d'un animal coûtent près de 80 euros.

"Des chats errants il y en a toujours eu dans nos communes rurales, ils ont une mission contre les nuisibles, mais il ne faut pas qu'ils dépassent un nombre acceptable " selon Béatrice Hunter, l'adjointe au maire chargée de la voirie à Lignéville

Ce lundi, dix chats ont été capturés, ils seront stérilisés puis relâchés dans la commune. "Stérilisés , ils ne se reproduisent plus, il n'y a donc plus de surpopulation et les autres chats non stérilisés ne peuvent investir leur territoire", indique Nicolas Simonet de l'association vosgienne de défense des animaux. Pour le bénévole, "la loi est mal faite, il est interdit par la loi de nourrir des chats errants". Il demande "aux maires de prendre des arrêtés en nommant les personnes pour leur permettre de continuer à nourrir légalement ces animaux. Ces chats étant sous la responsabilité de la commune et de l'association". D'autres communes dans les Vosges ont mis en place des campagnes de stérilisation contre les chats errants par exemple Liffol-le-Grand et Hennezel.