Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une trentaine de chiens et de chats ont trouvé une nouvelle famille à la SPA de Nîmes

dimanche 8 octobre 2017 à 23:51 Par Fabien Fourel, France Bleu Gard Lozère

Un week-end d'adoption s'achève à la SPA de Nîmes. C'était les journées portes ouvertes d'automne. Une trentaine de chats et chiens ont été adoptés sur 140 pensionnaires.

Le petit luky
Le petit luky © Radio France - Fabien FOUREL

Nîmes, France

Vous êtes plutôt chien ou chat ? En tout cas les animaux ont besoin de vous, ils cherchent une nouvelle famille à la SPA de Nîmes. Ce week-end à l'occasion des portes ouvertes d'automne, ils sont une trentaine à avoir trouvé nouveau foyer. C'est le cas de Luky, le nouveau chien de Kevin.

C'est un beau Yorkshire, j'ai craqué, il m'a regardé et je l'ai regardé. J'ai toujours vécu avec des chiens et ça faisait un an que j'attendais".

Petite pancarte pour adoption  - Radio France
Petite pancarte pour adoption © Radio France - Fabien FOUREL

Un peu plus loin sybille tente de convaincre son père d'adopter un chat.

J'adore les chatons et j'ai déjà trouvé un nom en plus". Sybille, 10 ans

Pour autant son père, Jean Gabriel n'est pas d'accord dans l'immédiat. Il préfère attendre un peu pour le chaton, notamment de voir le bulletin scolaire de Sybille.

Une année record pour les abandons

De la bonne humeur qui ne doit pas faire oublier l'importance du geste de l'adoption d'un animal de compagnie. Le nombre d'abandon a explosé cette année au refuge, la faute à une société bien spéciale selon Claude Gabèche, président du refuge.

Ecoutez le président de la SPA de Nîmes

Les gens ils prennent un chien comme ils vont acheter un bout de pain. Ça fait plaisir un chiot pour noël mais quand on part en vacance 6 mois plus tard il est encombrant le chien, le chien c'est un engagement pour 15-20 ans et il faudra toujours être la pour lui'.