Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une trentaine de militants investissent un hypermarché à Laval pour dénoncer le Black Friday

-
Par , France Bleu Mayenne

Des militants écologistes ont fait un sit-in dans l'hypermarché Leclerc dans le quartier Saint-Nicolas à Laval ce vendredi 29 novembre. Ils s'opposent au Black Friday et dénoncent la surconsommation qu'il engendre, tout comme son impact écologique.

Après un sit-il juste devant les portiques du magasin, les militants ont déambulé dans les rayons avec des caddies vides pour aller discuter avec les consommateurs lavallois.
Après un sit-il juste devant les portiques du magasin, les militants ont déambulé dans les rayons avec des caddies vides pour aller discuter avec les consommateurs lavallois. © Radio France - Aurore Richard

Laval, France

Une mobilisation a eu lieu dans l'après-midi de ce vendredi 29 novembre à Laval, contre le Black Friday, cette journée de promotions importée des Etats Unis. Une trentaine de militants ont fait un sit-in à l'intérieur de l'hypermarché Leclerc, dans le quartier Saint-Nicolas

Ils s'attaquent à la surconsommation, et à l'impact écologique de cette journée. Ils ont tenté de sensibiliser les consommateurs lavallois. Les militants s'assoient donc devant les portiques du magasin mais sans empêcher les clients de rentrer. "Le but, ce n'est pas de leur dire, vous êtes responsable mais c'est de leur faire prendre conscience qu'on est tous sous le joug des grands industriels", explique Sarah. 

Ils alertent à coups de slogan comme "On se consume à consommer", ou "Black Friday, journée noire pour la planète". 

Autre slogan scandé : "Et un, et deux, et trois degrés. C'est un crime contre l'humanité". - Radio France
Autre slogan scandé : "Et un, et deux, et trois degrés. C'est un crime contre l'humanité". © Radio France - Aurore Richard

Evidemment, cela interpelle les clients, comme Alexia qui filme la scène avant d'aller faire ses courses : 

Même si ce sont les fêtes, il ne faut pas oublier de se rappeler ce qu'on consomme, ce qu'on veut dépenser et comment on veut dépenser. Qui peut agir ? Et bien, ce sont les consommateurs

Et puis c'est un bénévole de la Banque Alimentaire en pleine collecte qui se rapproche du groupe. "Je suis d'accord avec vous mais foutez-nous la paix aujourd'hui. On essaie de faire deux journées par an, deux !", s'emporte ce bénévole.

Les militants ont obtenu un rendez-vous avec la direction du magasin prochainement pour discuter, entre autres, du suremballage à éviter.  - Radio France
Les militants ont obtenu un rendez-vous avec la direction du magasin prochainement pour discuter, entre autres, du suremballage à éviter. © Radio France - Aurore Richard

Victor, un militant le rassure, il encourage même à participer à leur collecte

On est là pour les mêmes raisons. Le changement climatique, tout le monde est concerné. Les plus démunis aussi et ils souffrent du réchauffement climatique donc c'est vraiment de l'entraide qu'on fait

Malgré tout, il y a un client qui aborde le groupe et qui lui, ne croit pas au réchauffement climatique. Le ton monte mais on discute. C'est le mot d'ordre aussi quand les militants déambulent dans le magasin avec des caddies vides.

Une bonne nouvelle pour les militants : ils vont pouvoir prochainement rencontrer la direction de ce magasin Leclerc. Ils veulent inciter l'enseigne à favoriser le bio et le local ou encore éviter le suremballage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu