Infos

Une trentaine de mineurs étrangers isolés de la "jungle" de Calais attendus à Grambois

Par Anne Domece et Jérémy Marillier, France Bleu Vaucluse mardi 25 octobre 2016 à 10:47

Une trentaine de mineurs isolés est attendue à Grambois
Une trentaine de mineurs isolés est attendue à Grambois © Maxppp - .

Le centre de loisirs de La Poste de Grambois (Vaucluse) a été retenu pour accueillir des migrants venus de la "jungle" de Calais. Ce sont des mineurs isolés, des enfants sans famille sur le territoire, qui y seront hébergés à compter du début du mois de novembre.

Le village de Grambois (Vaucluse) devait accueillir début novembre des familles syriennes venues de Calais, après le démantèlement de la "jungle". Ce sont finalement des enfants, des mineurs isolés, qui seront hébergés dans le centre de loisirs de La Poste.

Une trentaine de mineurs est attendue d'ici le mois de novembre. Ils s'installeront après les vacances, puisque pour l'instant le centre est occupé par des jeunes en colonie de vacances.

Pour aider à l'installation de ces jeunes, un comité d'accompagnement va être mis en place dès la fin du mois d'octobre. Et beaucoup de volontaires se sont déjà manifestés auprès de la municipalité, souligne le maire Alain Feretti :

"Je suis surpris par l'élan de solidarité à Grambois. Des professionnels de santé, des enseignants, des interprètes se sont déjà proposés pour donner un coup de main. L'accompagnement global sera géré par une association très compétente."

Un collectif s'est également constitué : le collectif citoyen du Sud-Luberon. Ses membres ont l''intention d'aller au devant des habitants de Grambois, pour démystifier l'arrivée des migrants, et pour faire en sorte que tout se passe bien dans les semaines à venir.

Jérémie Chambon fait partie du collectif citoyen Sud-Luberon

Partager sur :