Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Une véritable invasion" : des insectes non-identifiés envahissent un lotissement de Bommiers

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Depuis plus d'une semaine, les habitants d'un lotissement de Bommiers (Indre) doivent cohabiter avec des insectes qu'ils ne parviennent pas à identifier. Et dont ils ne savent pas comment se débarrasser.

 C'est un petit insecte mais aux désagréments assez importants
C'est un petit insecte mais aux désagréments assez importants - Cédric Lecour (DR)

Ils sont arrivés soudainement en pleine période de canicule, vers le 10 août. Des petits insectes avec des petites pattes qui envahissent les jardins d'un lotissement de Bommiers. "Les bestioles sont arrivées vers le 10 août, au moment du pic de chaleur. Depuis ce temps-là, on en a tous les jours", explique Cédric, qui a contacté France Bleu Berry, un peu désemparé face à cette situation. Son voisin a lui aussi été confronté à ce problème. "C'est une invasion. Devant la maison, on avait à peu près 10 000 petites bêtes. Ça grouillait de partout, c'était noir, c'était impressionnant. Dès l'instant qu'elles trouvent une porte ouverte ou un système d'aération, hop elles passent", précise David.

Sans vouloir dramatiser la situation, ces insectes perturbent un peu le quotidien des habitants. "L'inconvénient, c'est qu'on ne peut même pas laisser les fenêtres ouvertes même quand il fait un peu plus frais la nuit. On en a par centaines et même plus", indique Cédric. "On ne peut pas profiter de l'extérieur. Si j'ouvre la piscine, il va y en avoir plein dans l'eau. Et puis c'est un peu stressant. On ne sait pas comment s'en débarrasser, on ne sait pas combien de temps ça va durer", ajoute Emmanuelle.

Pourquoi une telle prolifération ?

Le lotissement est situé juste à côté de terres agricoles. "Lui aussi n'avait jamais vu ça, il y en a de partout dans ses champs mais il ne sait pas ce que c'est. Il va demander à un technicien agricole pour savoir de quoi il s'agit", souligne Cédric. Cette prolifération a peut-être plusieurs causes : des insectes plus résistants à certains pesticides, des champs moins traités ces derniers mois, la sécheresse couplée à une canicule récente... Impossible de dire avec certitude la raison de cette invasion d'insectes. Une chose est sûre : depuis plus de dix ans qu'il vit à Bommiers, Cédric n'avait jamais vu ça.

Il s'est renseigné auprès de la mairie de Bommiers, de la préfecture de l'Indre, de l'association Indre Nature, de la Chambre d'Agriculture de l'Indre. Sans savoir pour le moment de quoi il s'agit précisément. "La voisine a mis de l'eau de javel pour essayer de repousser les insectes, et finalement c'était deux fois pire", ajoute Cédric. La seule solution un peu efficace, c'est celle de David. "J'ai trois poules, elles vont dans le jardin et picorent bien", sourit cet habitant de Bommiers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess