Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une vie sauvée juste avant Noël grâce à l'application de secours "Premier répondant" à Maizières-les-Metz

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Une belle histoire en cette période de Noël: deux secouristes bénévoles, Arnaud Baton et Franck Jost, ont sauvé la vie d'une femme de 53 ans juste avant les fêtes de Noël, le 17 décembre, à Maizières les Metz, en lui prodiguant un massage cardiaque très rapidement, grâce à leur appli de secours.

Arnaud Baton, l'un des deux secouristes intervenu grâce à l'application "Premier répondant"
Arnaud Baton, l'un des deux secouristes intervenu grâce à l'application "Premier répondant"

Les deux Mosellans ont téléchargé sur leur smartphone l'application "Premier répondant", qui permet d'alerter ses membres pour intervenir sur une crise cardiaque notamment. L'appli est  déclenchée en même temps que l'alerte des pompiers ou du Samu. Ceux qui se trouvent géographiquement le plus proche de la victime peuvent intervenir très vite. Et le temps est vraiment précieux face à une crise cardiaque, "chaque minute compte", rappelle Arnaud Baton. 

J'étais sur place en moins de 3 minutes

Le jeune homme de 22 an se trouvait justement à proximité de la victime, à Maizières-les-Metz, le 17 décembre : "L'alerte s'est déclenchée sur mon téléphone un peu avant 2h du matin, j'ai tout de suite enfilé un pantalon et avec Franck Jost, je me suis rendu chez la dame en moins de trois minutes, avant l'arrivée des pompiers, on est vraiment fier d'avoir pu sauver une vie de cette manière". Arnaud Baton est déjà très impliqué dans l'association qui a dévéloppé l'application : il en est salarié depuis août dernier.

Le témoignage d'Arnaud Baton sur cette vie sauvée à Maizières-les-Metz

Chaque minute perdue diminue de 10% les chances de survie

L'appli "Premier répondant" existe depuis 2018, , 2.100 personnes l'ont téléchargé en Moselle. Elle sera déployée l'an prochain dans deux autres départements : les Vosges et la Marne. "On essaie notamment de trouver des relais dans les zones rurales, où les secours peuvent mettre plus de temps à venir. Chaque minute perdue diminue de 10% les chance de survie, donc plus on sera nombreux à avoir l'application, plus on sauvera de vies".  Depuis sa création, l'application a déjà permis de sauver une vingtaine de vies. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess