Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une vingtaine d'avions Rafale à Orange en 2021-2023

mardi 4 septembre 2018 à 17:41 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Le général de corps aérien Jean Rondel a confirmé hier à Orange que la Base Aérienne 115 a été retenue pour accueillir le 5e escadron Rafale à l'horizon 2021 - 2023. Une vingtaine d'appareils de combat et trentaine de pilotes sont attendus. La décision est désormais politique.

Le général Jean Rondel estime l'arrivée d'une vingtaine de Rafale à Orange en 2021-2023
Le général Jean Rondel estime l'arrivée d'une vingtaine de Rafale à Orange en 2021-2023 © Radio France - Philippe Paupert

Orange, France

À l'occasion de l'installation du nouveau commandant de la base Aérienne 115 d'Orange, le commandant de l'armée de l'air française, le général Jean Rondel a annoncée l'arrivée d'une vingtaine de Rafale à Orange entre 2021 et 2023. L'avion de combat français remplacera les Mirage 2000 de la Base Aérienne 115 lorsque l'avionneur Dassault sera en capacité de produire pour l'armée française. La position stratégique de la BA 115 a séduit les militaires pour la surveillance du territoire et les possibilités d'opérations extérieures. Le général Jean Rondel assure que les effectifs de la BA 115 ne seront pas affectés par l'arrivée du Rafale. La confirmation de cette décision est désormais politique.

Vingt Rafale, trente pilotes et une décision ministérielle en attente

Le général Jean Rondel a évoqué la présence d'un "escadron d'une vingtaine d'appareils  et d'une trentaine de pilotes. L'échelon mécanique existe déjà pour les Mirage 2000 et sera amené à se transformer pour soutenir les Rafale. Il ne devrait pas y avoir trop de variations sur les effectifs de mécaniciens." 

Le général Jean Rondel assure que "le choix d'Orange a été résolument pris par l'Armée de l'Air. On est très confiant pour le faire accepter au niveau ministériel. La date 2021-2023 est liée à la capacité de l'industrie française à livrer d'abord ses clients étrangers puis à recommencer ses livraisons pour l'Armée de l'Air."

Les Mirage 2000 d'Orange seront affectés dans l'Est de la France, "peut-être Nancy ou Luxeuil pour faire durer la flotte aérienne" confie le général Jean Rondel.

Général Jean Rondel "Une vingtaine de Rafale à Orange en 2021 - 2023"

Mirage 2000 à la Base Aérienne 115 d'Orange - Radio France
Mirage 2000 à la Base Aérienne 115 d'Orange © Radio France - Philippe Paupert