Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une vingtaine d'éoliennes en projet à Montreuil-Bonnin : la propriétaire du château s'en inquiète

-
Par , France Bleu Poitou

Dans la Vienne, la propriétaire du château classé de Montreuil-Bonnin, plusieurs projets de parcs éoliens ont été validés par les autorités. S'ils voient le jour, il y aura une vingtaine d'éoliennes dans le chap visuel du château, ce qui risque de nuire au patrimoine et au tourisme, selon elle.

 Pour l'instant, le champ visuel autour du château de Montreuil-Bonnin est dégagé mais à terme, il y aurait une vingtaine d'éoliennes visibles depuis ce patrimoine classé de la Vienne
Pour l'instant, le champ visuel autour du château de Montreuil-Bonnin est dégagé mais à terme, il y aurait une vingtaine d'éoliennes visibles depuis ce patrimoine classé de la Vienne - Isabelle Dupont

La propriétaire du château de Montreuil-Bonnin, dans la Vienne, inquiète des projets d'éoliennes à Boivre-la-Vallé. Alors qu'elle a lancé des travaux coûteux pour restaurer le donjon de cette ancienne place forte militaire du Poitou, alors qu'elle fait tout pour ouvrir ce patrimoine au public, qu'elle y propose des week-ends en gîtes quatorze fois par an, elle a découvert plusieurs projets d'éoliennes à moins de cinq kilomètres du château. Certes, il existe déjà trois mâts visibles depuis le donjon, mais si tous les parcs se construisent comme cela est prévu, il y aurait une vingtaine d'éoliennes en tout dans un vaste champ visuel tout autour du site classé, ce qui est, pour elle, tout bonnement inacceptable. 

Une vingtaine d'éoliennes dans son champ visuel

Outre les trois éoliennes de Champs-Chagnots inaugurées en 2018 pas loin du château, deux projets ont été déposés par Valorem : l'industriel prévoit en effet d'ériger cinq mâts de 200 mètres de haut (260m avec les pales) à Lavausseau, et cinq autres à Jazeneuil. L'un des dossiers fait d'ailleurs  l'objet d'un recours déposé par une association locale. Pour sa part, un autre industriel, Nordex, envisage de construire quatre éoliennes à Benassay et trois à autres aux Forges. Ce qui ferait dix-sept constructions en tout rien que pour la commune de Boivre-la-Vallée, sans compter celles déjà en place. Toutes visibles depuis le château de Montreuil-Bonnin.

Les projections de parcs éoliens autour du château de Montreuil-Bonnin dans la Vienne
Les projections de parcs éoliens autour du château de Montreuil-Bonnin dans la Vienne - Isabelle Dupont

Protéger paysages et patrimoines bâtis

La propriétaire et gestionnaire, Isabelle Dupont, s'est rapprochée de l'association "Bien vivre en vallée de Boivre", et cette dernière compte pas moins de 80 éoliennes à terme entre Boivre-la-Vallée et Rouillé, plus au sud. 

Pour les élus locaux, les associations et la propriétaire du château, "trop c'est trop !". Des pétitions devraient suivre pour réclamer la suspension des projets de parcs, notamment ceux de Nordex qui n'ont pas encore été validés. 

Isabelle Dupont ne comprend pas.  Son château est classé depuis 1840, c'est un haut-lieu des places fortes militaires du Poitou, son donjon a même été sélection au loto du patrimoine. Cela fait dix ans qu'elle restaure le site pour ouvrir ce patrimoine au public et en faire un point fort du tourisme local. En tant que monument classé, l'Etat participe au financement des travaux.

Tourisme : " on se tire une balle dans le pied"

Le donjon du château de Montreuil-Bonnin, sélectionné au loto du patrimoine, est en cours de restauration
Le donjon du château de Montreuil-Bonnin, sélectionné au loto du patrimoine, est en cours de restauration - Isabelle Dupont

Pour le donjon, on reçoit entre 30 et 60% de subventions de la Drac, les affaires culturelles régionales, explique la gestionnaire du site qui ne comprend pas pourquoi on vient par ailleurs saturer le paysage d'éoliennes. 

"Construire autant d'éoliennes dans une vallée naturelle boisée riche en patrimoines bâtis revient à se tirer une balle dans le pied en matière de tourisme. Les gens ne viennent pas pour se balader au pied d'éoliennes"

Sensibiliser les riverains également

La propriétaire du château de Montreuil-Bonnin depuis 2012 compte également sur la mobilisation des riverains qui, à terme, évoque-t-elle, risquent de voir leurs maisons dévaluer à cause de l'environnement des éoliennes. "Quelques unes ça va, mais là, c'est trop", finit-elle par lancer en espérant être entendue par les autorités. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess