Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une vingtaine de personnes manifestent pour l'accessibilité pour tous à Périgueux

mercredi 26 septembre 2018 à 12:57 Par Noémie Philippot, France Bleu Périgord

Une délégation d'une vingtaine de représentants d'APF France handicap s'est rendue devant la permanence du député Philippe Chassaing (LREM) ce mercredi à Périgueux. Elle demande le respect des lois sur l'accessibilité des lieux publics, et dénonce le recul de la loi ELAN sur le logement.

Les membres de la délégation d'APF France handicap se sont retrouvés bloqués devant la permanence du député Philippe Chassaing (LREM), qui n'a pas de rampe d'accès.
Les membres de la délégation d'APF France handicap se sont retrouvés bloqués devant la permanence du député Philippe Chassaing (LREM), qui n'a pas de rampe d'accès. © Radio France - Noémie Philippot

Périgueux, France

Ils étaient une petite vingtaine rassemblés devant le théâtre L'Odyssée ce mercredi à Périgueux, à l'occasion de la journée nationale d'actions APF France handicap. Des personnes handicapées et valides, réunies pour demander une "France accessible" à tous. Cette délégation s'est ensuite déplacée jusqu'à la permanence du député La République en Marche de la circonscription, Philippe Chassaing. 

Face à la porte d'entrée, la réalité est là : une seule marche haute d'à peine quelques centimètres, qui bloque l'accès de la permanence aux handicapés. Philippe Chassaing est absent, c'est son attaché parlementaire Lucas Guillemot qui reçoit les manifestants. "Vous pouvez amener la rampe d'accès s'il vous plaît ?" demande Patricia Sazi, directrice territorial d'APF France handicap en Dordogne. "On n'en a pas" répond un peu confus Lucas Guillemot. Tant pis, toute la délégation reste dehors. 

Lucas Guillemot, attaché parlementaire de Philippe Chassaing a pris en note les demandes des militants sur le trottoir, devant la permanence. - Radio France
Lucas Guillemot, attaché parlementaire de Philippe Chassaing a pris en note les demandes des militants sur le trottoir, devant la permanence. © Radio France - Noémie Philippot

Les militants d'APF France handicap demandent la mise aux normes des lieux qui reçoivent du public, comme cette permanence, pour qu'ils soient effectivement accessibles à tous, et dénoncent le recul de la loi ELAN sur le logement : alors qu'initialement, 100% des nouveaux logements devaient être adaptés aux personnes handicapées, le gouvernement fait tomber cette obligation à 20%. Philippe Chassaing a d'ores et déjà annoncé qu'il voterait certainement pour cette version du texte. 

APF France handicap invite les parlementaires de la Dordogne à participer à son assemblée départementale à Trélissac, la semaine prochaine,  vendredi 5 octobre, pour débattre avec les 200 adhérents de l'association.