Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une web télé pour Châlons-en-Champagne

lundi 9 novembre 2015 à 10:46 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne

Trois amoureux de la ville de Châlons-en-Champagne ont lancé en septembre dernier CCTV Châlons, une chaîne de télé visible sur internet, avec pour objectif de valoriser toutes les initiatives qui se passent dans leur ville.

Georges Payan a créé la Web télé CCTV Châlons
Georges Payan a créé la Web télé CCTV Châlons © Radio France - Monique Derrien

Châlons-en-Champagne, France

CCTV Châlons, c'est l'histoire de trois passionnés de Châlons-en-Champagne, lassés d'entendre que leur ville est triste, inactive et qu'elle va mourir : _"Il y a le départ __des militaires et à la perte du statut de capitale régionale, mais il y a surtout des choses à faire et les Châlonnais ont des choses à dire", _insiste Georges Payan. Déjà à la tête d'une petite entreprise d'audio-visuelle, cela fait trois ans qu'il mûrit ce projet. Le temps de trouver les financements, il lance CCTV Châlons en septembre dernier, avec deux co-fondateurs, Allan Pierrejean et William Berthelot.

"J'avais envie de devenir un acteur de cette ville", Georges Payan

CCTV Châlons traite tous les sujets qui font la vie quotidienne des Châlonnais : les nouveaux horodateurs, l'histoire de la ville, la vie associative... etc. _"_On donne la parole à tous les Châlonnais, qu'ils aient du positif ou du négatif à dire, mais quand c'est négatif, on essaie de tirer le positif", explique Georges Payan. Ils ne se veulent pas critiques, mais porte-micro pour "ceux qui ont des choses à dire"

En à peine trois mois d'existence, CCT Châlons comptent déjà plus de 2 200 adeptes, des abonnés qui regardent régulièrement ces reportages de 3 minutes via la page Facebook de la Web TV : "On ne s'attendait pas du tout à un tel succès, mais ça y est, on commence à nous identifier, à nous reconnaître et à nous donner des informations", conclut Georges Payan.

Un style qui se veut décalé

Faute de moyens financiers, CCTV Châlons reste pour le moment piloté par les trois co-fondateurs:

  • Georges : "Je suis à la fois caméraman, réalisateur et monteur"
  • William : "Je le définit comme un "reporter comédien", capable de s'adapter à toutes les situations"
  • Allan :  "il apporte, avec son passé de voix off pour Canal+ et TF1, un professionnalisme à notre chaîne"

Georges Payan, co-fondateur de CCTV Châlons