Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On va lever les yeux du compteur", les habitants de Saint-Léonard-de-Noblat ravis du retour à 90 km/h

-
Par , France Bleu Limousin

La Haute-Vienne retrouve des routes départementales à 90km/h. Un retour qui concerne seulement 10% du réseau. C'est le cas de la D941 entre Saint-Léonard-de-Noblat et Limoges. Cette fin de la vitesse à 80km/h satisfait les riverains.

Sur la D941 entre Saint-Léonard et Limoges, les automobilistes peuvent de nouveau rouler à 90 km/h.
Sur la D941 entre Saint-Léonard et Limoges, les automobilistes peuvent de nouveau rouler à 90 km/h. © Radio France - Thomas Vinclair

Vous les avez peut-être vu fleurir sur les bords des routes. C'est le retour des panneaux à 90km/h sur les routes départementales de la Haute-Vienne. Depuis le 1er juillet, la vitesse était passée à 80km/h mais les départements peuvent faire un retour en arrière. Le conseil départemental haut-viennois a donc fait un choix partiel : le retour à la vitesse d'origine sur seulement 400 kilomètres soit 10% du réseau.

Parmi ces axes, il y a la D941 entre Saint-Léonard et Limoges. Les Miaulétous sont aujourd'hui soulagés et ravis : "Je vais pouvoir lever les yeux du compteur", souligne Andrieux, habitant de Saint-Léonard depuis de longues années. "Je suis plus à l'aise avec la vitesse à 90, je dois l'avouer."

Des axes importants et avec peu d'accidents  

Si certains comme Ghislaine disent "n'avoir jamais respecté cette règle des 80 km/h", d'autres comme Sofiane ont aujourd'hui le sourire. Cet habitant de Saint-Léonard fait l'aller-retour entre Limoges et sa ville tous les jours, il estime avoir gagné "5 à 10 minutes".

C'est une commission départementale de sécurité routière qui a validé les axes proposés par le conseil départemental. Les routes qui sont repassées à 90 km/h sont considérés comme peu dangereuses et surtout essentielles dans les échanges entre les villes.

"Cela a forcément un impact économique", souligne Alain Darbon le maire de Saint-Léonard-de-Noblat, "On se rapproche en temps des grands axes et de la grande ville qui est Limoges. Cela est donc positif pour les flux et les échanges." Il a fallu commander et changer ces panneaux. Cette opération a coûté près de 200.000 euros au département. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess