Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vacances adaptées : près de 400 personnes handicapées prennent le départ depuis Fontaine

samedi 28 juillet 2018 à 18:23 Par Camille Revel, France Bleu Isère

Ce samedi, près de 400 adultes déficients intellectuels ont pris la route des vacances depuis Fontaine, aux côtés d'une centaines d'encadrants, dans le cadre de séjours organisés par l'association Vacances au présent. Ces voyages coûtent entre 85 et 115 euros par jour.

Près de 400 personnes vulnérables sont parties en vacances samedi après-midi avec l'association Vacances au Présent
Près de 400 personnes vulnérables sont parties en vacances samedi après-midi avec l'association Vacances au Présent © Radio France - Camille Revel

Fontaine, France

Des dizaines de valises, des packs d'eau, de lait, et des vacanciers impatients de retrouver la mer, la montagne, ou la campagne : ce samedi, près de 400 adultes déficients intellectuels sont partis dans le cadre de séjours organisés par l'association Vacances au présent. Ils avaient le choix parmi plus d'une trentaine de destinations, en France, en Italie, ou en Espagne.

Des dizaines de valises s'entassent sur le parking de la salle Edmond-Vigne à Fontaine - Radio France
Des dizaines de valises s'entassent sur le parking de la salle Edmond-Vigne à Fontaine © Radio France - Camille Revel

Ces séjours sont adaptés à l'autonomie des personnes vulnérable. Autour d'elles, des encadrants : là encore, selon leur autonomie, on compte un encadrant pour trois, ou quatre vacanciers. 

Parmi les destinations proposée : Vias, dans l'Hérault. C'est là que part Daphné, qui vit en foyer à Vénissieux : "L'an dernier j'avais adoré ! C'était trop bien, on a bien rigolé, on a fait de bonnes connaissances." Autre très bon souvenir de l'an dernier : "mon mobile-home, je dormais toute seule ! Mais cette année, Cathy veut absolument venir avec moi, alors il n'y a pas de soucis !" 

Cathy, elle vient de Bourgoin-Jallieu, et c'est la quatrième année qu'elle part à Vias : "Je suis avec ma copine, elle est trop cool et sympa, je suis très heureuse ! Moi, ce qui me plaît le plus, c'est la boîte de nuit  ! En plus les animateurs sont très gentils avec nous." 

Plus d'une trentaine de destinations sont proposées aux voyageurs. - Radio France
Plus d'une trentaine de destinations sont proposées aux voyageurs. © Radio France - Camille Revel

Parmi ces encadrants, Guillaume, qui surveille de très près une quinzaine de petits sacs rouges : "Dedans, il y a leurs médicaments, et leur argent de poche. Les médicaments, c'est le responsable du séjour qui s'en occupe, mais en général, ils n'oublient pas, ils savent très bien qu'ils doivent prendre leur traitement, ils sont très à cheval ! Et l'argent de poche, ils en font ce qu'ils veulent : ils peuvent s'acheter des souvenirs, ou des glaces...beaucoup de monde s'achète des glaces !" Pour lui aussi, ces séjours permettent de se créer de bons souvenirs : "Mon préféré ? Les emmener au parc d'attraction !"

Son collègue, Yannick, encadre les séjours encadrés depuis 8 ans : "J'aime bien leur apporter du bonheur, et je sens que c'est quelque chose de vrai. Ils sont sincères, il n'y a pas d'entourloupes !"

L'association cherche toujours des encadrants 

Ces vacances d'été coûtent 85 à 115 euros par jour. "Il y a l'encadrement, la structure...partir en vacances adaptées, ça coûte deux fois plus cher que pour une personne "ordinaire"", précise le président de l'association, Daniel Planchon. 

L'association "Vacances au Présent" cherche toujours des encadrants pour ces séjours : "On accepte toute personne de 21 ans ou plus, ayant son permis depuis plus de deux ans, ait ayant envie de bien faire et de s'occuper des autres !" explique Daniel Planchon. Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter au 04.76.48.95.70 ou sur son site web