Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences
Dossier : Vague de chaleur : conseils et infos pratiques

Vacances d'été : comment éviter les coups de soleil ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

C'est l'été, les vacances et la tentation est grande d'aller bronzer à la plage, au bord des lacs et des rivières. Mais attention au soleil ! Les UVA et UVB sont dangereux pour notre corps. Les coups de soleil d'aujourd'hui peuvent devenir des cancers demain. Nos conseils pour les éviter.

Illustration crème solaire sur les grains de beauté à la plage
Illustration crème solaire sur les grains de beauté à la plage © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

Peau écarlate, picotement, cloque, les coups de soleil vont encore gâcher les vacances de nombreux touristes cet été. Cette surexposition aux UVA et UVB est loin d'être anodine. Les coups de soleil à répétition augmentent le risque de développer un mélanome ou un cancer cutané.

7.000 nouveaux cas de mélanomes chaque année

Le coup de soleil est une brûlure de la peau causée par les rayons ultraviolets (UV). Ils sont à l’origine de 50 à 70% des cancers de la peau et de 7.000 nouveaux cas de mélanomes diagnostiqués chaque année en France selon les chiffres de la Ligue contre le cancer.  

Il suffit de 15 minutes d’exposition au soleil sans protection pour attraper un coup de soleil. 

Selon sa gravité, qui varie en fonction du type de peau, du temps d’exposition et de l’intensité des rayons UV, le coup de soleil peut également entraîner vertiges, nausées et maux de tête.

Chapeau, casquette, tee-shirt et parasol

Pour éviter d'être victime des effets nocifs du soleil, il est déconseillé de vous exposer entre 11 heures et 16 heures, c’est le moment où les rayons du soleil sont les plus intenses. Mais d'autres conseils de bon sens sont préconisés.

Couvrez-vous : chapeaux, casquettes, foulards, tee-shirts, lunettes de soleil. Mettez-vous à l’ombre. S’il n’y a pas de zone d’ombre, n’oubliez pas votre parasol !

Les crèmes solaires ne protègent jamais totalement des UV

Appliquez de la crème solaire sur le corps et le visage, toutes les deux heures et après chaque baignade, même si la crème est dite résistante à l’eau. 

L’indice de protection (IP) le plus élevé entre 40 et 60 est recommandé au peau claire. Les personnes à la peau mate, foncée ou noire peuvent choisir un SPF entre 10 et 20.

Mais les crèmes solaires ne protègent jamais totalement des UV nocifs.  Autrefois qualifiés d’écran total, ils ne l’ont en fait jamais été. Ils sont même plus dangereuses car ils donnent le sentiment d'être totalement protégé et incite a s'exposer inconsidérément.  

S'exposer au soleil progressivement permet de diminuer le risque de coups de soleil

Il faut s’exposer au soleil progressivement. L’apparition du bronzage, à condition qu’il soit naturel et non lié à des auto-bronzants qui ne sont que des colorants, permet en effet d’absorber la plus grande partie des UV. 

Ce n’est qu’après un mois de ces bains de soleil progressifs que la peau est entraînée à fabriquer la vitamine D, et que la mélanine s’est répartie de manière égale dans les cellules de la peau.

Choix de la station

France Bleu