Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vacances de la Toussaint : bonne arrière-saison pour les professionnels du tourisme en Corse

lundi 30 octobre 2017 à 17:38 Par Maxime Becmeur et Leila Mechaouri, France Bleu RCFM et France Bleu

Des températures nettement au-dessus des normales de saison. La météo clémente de cette fin octobre attire encore de nombreux touristes en Corse. Hôteliers et restaurateurs ont le sourire. Paradoxalement, certains ont déjà fermé leurs établissements.

A Saint-Florent (Haute-Corse), les touristes sont encore nombreux pour les vacances de la Toussaint.
A Saint-Florent (Haute-Corse), les touristes sont encore nombreux pour les vacances de la Toussaint. © Maxppp - France Bleu RCFM

Corse, France

Le soleil joue les prolongations depuis le début de l'automne. Un constat pas si réjouissant pour les agriculteurs, la faune et la flore. A cause de la sécheresse, le risque incendie reste très élevé. Pourtant, du côté des professionnels du tourisme, ces conditions climatiques boostent les affaires. D'après les premières tendances relevées par l'UMIH (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie) de Corse, c'est l'Extrême-Sud qui est particulièrement plébiscité cette année pour la Toussaint.

Dans d'autres microrégions, l'affluence est au rendez-vous. A Saint-Florent par exemple, la plupart des clients ont réservé à la dernière minute par Internet. "Les sites de réservations en ligne nous aident énormément, confie Marie Benvenuti, responsable d'un hôtel-restaurant situé sur le port de Saint-Florent. Les gens suivent les réseaux sociaux et s'inspirent beaucoup des informations qui circulent pour trouver leurs séjours de courte durée. Les applications sur smartphones favorisent aussi les réservations de dernière minute."

Marie Benvenuti, la patronne d'un hôtel-restaurant situé sur le port de Saint-Florent (Haute-Corse).

Habitués à clore leur saison fin septembre ou début octobre, certains professionnels ne profitent pas de cette arrière-saison. Beaucoup de campings par exemple ont déjà fermé leurs portes. Ce que regrette Bernard Cabot, patron d'un camping à Aleria et président de la fédération corse de l'hôtellerie de plain air. "Nous sommes horrifiés de voir le nombre de vacanciers qu'il y a actuellement, alors qu'il n'y a pratiquement plus de places dans les campings parce qu'ils sont fermés. C'est de notre faute. Ce n'est pas celle des clients. Au contraire, ils ont raison de venir au mois à la Toussaint. Les transports sont plus accessibles et le beau temps est encore là. Cette erreur, il faudra absolument que nous la corrigions à l'avenir."

Bernard Cabot, propriétaire d'un camping à Aleria (Haute-Corse) et président de la fédération corse de l'hôtellerie de plein air.

Ouvrir plus tôt et fermer plus tard. Le caractère exceptionnel de la météo le permet cette année. Longtemps espéré par les professionnels du tourisme dans l'île, l'allongement de la saison semble prendre tout son sens.