Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vacances de Noël : les réservations chutent en Haute-Vienne mais se maintiennent en Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin

La crise sanitaire freine les départs en vacances pour cette fin d'année et forcément cela se ressent pour les locations. Si en Corrèze on s'en sort plutôt bien aux gîtes de France c'est beaucoup moins vrai en Haute-Vienne. Et pour les hôteliers la situation est encore pire notamment à Limoges.

En Haute-Vienne le taux d'occupation des gites de France n'atteint pas les 30 % pour ces vacances de fin d'année
En Haute-Vienne le taux d'occupation des gites de France n'atteint pas les 30 % pour ces vacances de fin d'année © Maxppp - Sébastien Jarry

Beaucoup de français renoncent à partir en vacances cette année pour Noël ou le jour de l'an. Une conséquence de la crise sanitaire qui se ressent pour les locations touristiques notamment dans les gîtes de France. La Haute-Vienne est particulièrement impactée avec seulement 25 à 30 % de taux d'occupation alors que l'an dernier plus de 50 % des gîtes étaient occupés la semaine de Noël dans le département. Mais les grands gîtes ont plutôt du succès explique la directrice des gîtes de France en Haute-Vienne Marie Dumaître. "Il y a des grands gîtes qui sont loués mais pour des groupes plus petits qui veulent avoir de l'espace pour respecter les gestes barrières".

Les gîtes de Corrèze très prisés par les petites familles 

En Corrèze et à l'inverse de la Haute-Vienne les gîtes de France s'en sortent plutôt bien malgré un taux d'occupation en légère baisse d'environ 2 % par rapport à la même période l'an dernier. Pour la semaine de Noël, le taux d'occupation est de 49 % et pour la semaine du jour de l'an de 61 %. Il y a eu beaucoup d'annulations reconnait le directeur des gîtes en Corrèze mais elles ont été compensées par des réservations de dernière minute. Et selon Gilles Bordes "Ce sont surtout les gîtes de 4 ou 6 personnes qui sont loués par des familles, c'est la cellule familiale pure qui vient chez nous".

Des hôtels fermés en Haute-Vienne faute d'activité

Du côté des hôtels et notamment en Haute-Vienne pas ou peu de réservations pour ces vacances de fin d'année. Sur la cinquantaine d'hôtels que compte Limoges et ses environs seuls quinze hôteliers ont donc décidé de laisser ouverts leurs établissements pendant les vacances. Tous les autres préfèrent fermer."On est sous perfusion"explique Antonino Pinelli, le président de la branche hôtellerie à l'UMIH 87. "Pour les 15 hôtels de Limoges Métropole qui restent ouverts le taux d'occupation sera de 15 à 20 % grand maximum" précise t-il alors qu'habituellement à cette période de l'année il y a une bonne activité avec les regroupements familiaux.

Lui même a choisi de fermer son établissement une grande partie des vacances . "C'est la première fois en 19 ans de métier que je ne travaillerais pas ni à Noël ni au nouvel an parce que l'activité n'est pas là" confie Antonino Pinelli. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess