Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Vacances du Secours Populaire : 500 Franciliens partent au camping près de Narbonne

-
Par , France Bleu Paris

Un enfant sur trois est privé de vacances : c'est le message du Secours Populaire qui lance aujourd'hui sa campagne "vacances d'été 2019". 500 franciliens, des familles avec des enfants, sont partis ce mardi matin de Gare de Lyon direction Gruissan Plage près de Narbonne.

La campagne "Vacances d'été 2019" commence ce mardi 30 avril 2019
La campagne "Vacances d'été 2019" commence ce mardi 30 avril 2019 © Radio France - Laëtitia Heuveline

Paris, Île-de-France, France

Nager, faire du char à voile, du vélo… beaucoup d’attentes pour les jeunes qui sont partis ce matin de Gare de Lyon en direction de Narbonne dans l’Aude. Grâce au Secours Populaire les familles vont profiter de cinq jours de vacances au camping au bord de la plage à Gruissan.
Clémence se débat avec les valises pour entrer dans le TGV : "On est contents d'être ensemble en famille confie t-elle, nous sommes cinq, ma grande, la moyenne, et les deux petits. Je suis toute seule avec mes quatre enfants et comme j'ai perdu mon travail, depuis 2015 on n'est plus partis en vacances. Les enfants, eux ils partent de temps en temps en colonie mais partir ensemble ça fait très longtemps ! J'aimerais partir chaque année avec eux mais c'est trop cher, j'avais regardé pour un séjour comme celui-là il faut compter plus de 800€ je ne peux pas me le permettre !"

Le départ pour la plage pour plusieurs familles franciliennes  - Radio France
Le départ pour la plage pour plusieurs familles franciliennes © Radio France - Laëtitia Heuveline

Droits de l'enfant

L’association rappelle qu’un enfant sur trois est toujours privé de vacances, tout comme ses parents alors que "les vacances sont un droit et sont essentielles au bien-être et à l’équilibre".  La convention internationale des droits de l'enfant, la CIDE, précise pourtant que les enfants ont le droit de jouer, de se reposer et d'avoir des loisirs. D'après Henriette Steinberg, la secrétaire générale du Secours Populaire, c'est encore plus compliqué en région parisienne "parce que les coûts d'accès aux services, à l'alimentation et à tout ce qui fait la vie en général sont plus élevés que dans d'autres régions de France. Ce n'est pas normal que de nombreuses années après la loi sur les congés payés, ce soit encore si difficile pour les familles, dont l'essentiel travaillent et sont des travailleurs pauvres, d'envoyer leurs enfants en vacances !"

Collecte de fonds

Ces vacances sont organisées grâce aux dons. Dès ce mercredi 1er mai les bénévoles vont proposer du muguet pour collecter des fonds pour cette campagne "vacances d'été 2019". Fin mai et début juin, plusieurs groupes d'enfants découvriront le tennis à l'occasion de Roland-Garros s'en suivront de nombreux séjours autour du parachutisme, de l'escalade, du football de théâtre ou de la voile. Cette campagne se terminera le mercredi 21 août, 5.000 Franciliens qui ne sont pas partis en vacances se retrouveront pour une journée sur la plage de Cabourg en Normandie.